National

Ligue 1 : La ligue-pro sort ses griffes contre l’ASK , la direction du club banalise !

Conakry– Trois jours après les incidents qui ont émaillé le classico entre le Horoya AC et l’AS Kaloum (1-1) à l’occasion de la 4éme journée du championnat, la ligue Guinéenne de football professionnel vient de sévir contre Kaloum.

L’instance organisatrice de la ligue 1 a doublement sanctionné le club vice-champion de Guinée.

D’abord, le club de la presqu’île de Kaloum sera contraint de jouer à huit clos son match du dimanche prochain contre le Gangan FC de Kindia pour la cinquième journée de la ligue 1.

En plus, le club présidé par Bouba Sampil devra mettre la main à la poche, puisqu’il est soumis au payement d’une amende de deux millions de francs Guinéens (2 000 000 GNF).

À l’AS Kaloum, on a pas tardé à banaliser ces sanctions de la ligue professionnelle jugées discriminatoires.

Les dirigeants du club accusent Antonio Souaré, le Président de cette institution d’être derrière des manoeuvres visant à faire échouer l’AS Kaloum cette saison en championnat de Guinée.

Pour rappel, les supporters du sous-marin jaune mécontents, avaient lancés des projectiles sur la pelouse et en direction des forces de l’ordre après légalisation du Horoya AC survenu en fin de match (90+4) lors du classico du mardi 10 janvier dernier.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top