Nouvelle bannière Guinée Games
Edito

Ligue 1 : report des matchs, la gangrène de la LGFP (par Mlamine Touré).

CONAKRY– S’il y a un championnat où des matches sont reportés presque chaque semaine, c’est bien la Ligue 1-pro de Guinée.

Avant même la phase retour, on a enregistré pas moins de 8 reports de la part de cette ligue guinéenne de report professionnel, plutôt de la ligue guinéenne de football professionnel, j’allais dire.

Tenez-vous bien, pendant que la phase retour commence, paradoxalement, on continue d’éponger le calendrier de la phase aller.

C’est tout simplement du made « in Guinea », le prototype de l’amateurisme, caractéristique du manque de volonté des dirigeants de cette structure, du moins, de ceux qui ont en charge l’établissement du calendrier, de marquer la rupture avec la mauvaise pratique

Pour corroborer cette imperfection qui devient un mode de fonctionnement à la ligue-pro , il faut rappeler le cas actuel du Horoya AC. Le représentant guinéen en Ligue des champions africaine, a quatre matches en retard .

Reports alternant entre réalisme et amateurisme .

Privilégier le calendrier de la campagne africaine d’Horoya au détriment de celui des compétitions locales dans le but de permettre au club de mieux affûter ses armes pour ne pas décevoir dans cette compétition, paraît quelques fois justifié.

Par contre, il y en a de ces rapports qui paraissent complaisants en faveur d’un club influent au sens large du mot, aussi bien de par ses résultats, que de par l’influence que ses dirigeants ont sur le football local .

L’annulation du match qui devrait opposer les rouges blancs de Matam à leur challenger du moment Hafia, ce avant leur déplacement en Tunisie pour le compte de l’avant dernière journée de la phase de poules de la ligue des champions, est une illustration parfaite de la tare dans l’élaboration du calendrier des rencontres en ligue1.

Ce fût la même chose pour des excuses fantaisistes pour le match qui devrait opposer aussi le même Horoya au Wakriya AC. Ce match aller d’ailleurs ne s’est toujours pas joué.

Éléphants-Fello.. des reports pour toujours…

Ce mercredi, le club Éléphants de Coleah devait recevoir Fello Star pour le compte du match en retard de la 15e journée.

Malheureusement, à la dernière minute, ce match encore a été reporté aux calendes grecques.

Les prometteurs de cette imperfection, soutiennent que c’est à cause d’un tournoi de détection qui se jouait au même moment au stade de la mission que ce match n’a pas eu lieu. Donc la priorité à la détection ! Décision surprenante !

Il n’en fallait pas plus pour irriter le président des éléphants, Daye Diallo, qui a d’abord fustigé la LGFP, avant de menacer « on ne jouera pas contre Wakriya dimanche, tant que notre match contre Fello, ne se joue » a fulminé ce responsable sur CIS FM.

Le calendrier de la LGFP, pas conforme à celui des journées FIFA et CAF..

Le décalage est toujours marquant entre le calendrier du championnat et ceux de la FIFA et de la CAF.

Voilà une autre réalité qui est l’expression la plus certaine du manque de professionnalisme dans l’élaboration des calendriers des matches du championnat.

Il faut rappeler à cet effet, la programmation par la Ligue-pro du match Wakriya Horoya à Boké au même moment que le match Guinée-Sénégal (U23) à Conakry.

Sont—ils pas informés du calendrier international de la CAF ?

Dans tous les cas, c’est pas très honorable du travail des gestionnaires d’un championnat qui se professionnalise. D’ailleurs c’est de l’euphémisme que de dire que le championnat labellisé professionnel, ne l’est que sur le papier et dans les bonnes intentions.

De report en reports, la LGFP doit enfin savoir établir un calendrier constant avec moins de notifications, mais surtout, se donner les moyens de le respecter afin de sortir de cet amateurisme qui les tient..

Mohamed Lamine TOURÉ

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top