National

Ligue 2 : le Soumba très en colère contre une décision de la LGFP.

CONAKRY- Après les incidents survenus lors du match qui a opposé le Soumba FC à Loubha lors de la 23e journée du championnat de ligue 2 le 13 mai dernier à Télimélé, la ligue guinéenne de football professionnel a pris des sanctions à l’encontre du Loubha.

Après l’égalisation de Soumba dans le temps additionnel, des supporters du club du Loubha ont envahi le terrain et l’arbitre du match a reçu des coups.

Si les dirigeants du club de Dubreka s’attendaient à une victoire 3-0 sur le Loubha conformément à l’article 58 des règlements de la ligue-pro, la LGFP a plutôt homologué le résultat acquis sur le terrain (1-1).

La ligue-pro a cependant infligé des sanctions pécuniaires au club de Télimélé et sanctionné quelques responsables du Loubha.

Mais le Soumba estime que les règlements n’ont pas été appliqués à la lettre dans ce cas de figure.

Son président Wahab Ben Geloune a déjà annoncé que son club va déposer un recours dès lundi prochain.

« Selon nos informations venant de plusieurs de nos joueurs et aussi de spectateurs neutres, le match a été interrompu avant le coup de sifflet final.

Nous sommes depuis plusieurs journées victimes de plusieurs faits de jeu dont nous n’avons pas jugé utile de porter devant les instances afin de ne pas porter atteinte à l’image de notre institution comme le penalty refusé contre Lelou, et le carton rouge très discutable contre Bakary Diakité contre l’ASM de Sangaredi.

Nous allons dès lundi déposer un recours comme nous le permet le règlement en cas de désaccord » a écrit Wahab.

Le Soumba qui lutte pour la montée et qui espérait une victoire après ces incidents afin de réduire l’écart au classement, occupe la deuxième place avec 41 points, à une unité du leader FC Séquence (42) à deux journée de la fin.

Guinéefoot

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top