Actualités

Lucien Favre : «Traoré plus à l’aise sur le côté droit »

Münchengladbach – En fin de contrat à Stuttgart, Ibrahima Traoré a signé en été dernier au Borussia Münchengladbach, actuel quatrième du classement général de la Bundesliga. Depuis l’arrivée de l’international guinéen dans son nouveau club, sa progression est dans une phase ascendante, a-t-on appris du coach de Münchengladbach, Lucien Favre, satisfait de sa nouvelle recrue. Au lendemain du match de Bundesliga qui a opposé le Hertha Berlin à son club, nous nous sommes entretenus avec le technicien Suisse pour parler de l’international guinéen et des chances du Syli national à la prochaine Can.

 

Guineefoot : Lucien Favre, vous êtes le coach d’Ibrahima Traoré, peut-on savoir quel genre de joueur il est ?

 

Lucien Favre : C’est un joueur explosif qui est plus à l’aise sur le côté droit que sur le côté gauche parce que quand il joue sur le côté droit il peut rentrer sur le gauche, il peut déborder sur son droit comme beaucoup de joueurs aujourd’hui. Par exemple Robben préfère jouer à droite qu’à gauche et Ribéry préfère jouer à gauche qu’à droite parce qu’il y a un avantage de pouvoir rentrer et de déborder. Et puis Traoré est un joueur qui est fort à un contre un qui a des très bonnes balles arrêtées. Il a encore un potentiel de développement parce qu’il n’y a pas longtemps qu’il joue en Bundesliga, qu’il est titulaire. Il a pris son temps. Comme beaucoup d’Africains, il travaille, il travaille comme un fou et avec le travail on arrive à quelque chose. C’est vraiment un très bon joueur. Et puis au niveau humain aussi, c’est très agréable de l’avoir dans l’équipe parce qu’il a son caractère mais toujours enthousiaste, beaucoup de plaisanterie, c’est très sympa pour l’équipe.

 

 

Guineefoot : Aujourd’hui quels sont ses points faibles où il doit s’améliorer?

 

Lucien Favre : Il n’y en pas beaucoup mais il y a des détails, dès fois sur des choix, jouer un peu plus simple. Des choix de passes, de tirs, de garder le ballon…Il est très athlétique bien qu’il soit très mince, pas très grand…mais il est très athlétique et il va vite, ce qui est aujourd’hui quasiment indispensable pour un attaquant. Dès fois il doit utiliser quand même plus son corps dans les duels. Ce sont des petits détails qu’il va améliorer petit à petit.

 

«…la CAN, c’est rarement un problème en Allemagne » 

 

Guineefoot : Vous l’avez sous la main depuis quelques mois, est ce que vous avez noté une certaine progression à son niveau ?

 

Lucien Favre : Oui justement. Au début il devait apprendre à défendre comme on défend ici, c’est un peu différent qu’à Stuttgart (ancien club de Traoré, ndlr) où ailleurs où il a joué. On joue plus la zone que les autres pour le moment. Là, il a fait quelques corrections très intéressantes. Il y a quelques détails à peaufiner mais c’est déjà mieux. Il doit faire son un contre un absolument, ça c’est très utile pour l’équipe,. C’est collectif quand il dribble.  Dans l’ensemble, on n’est très content de lui.

 

Guineefoot : En janvier, il va vous quitter pour la CAN, est ce qu’il va vous manquer ?

 

Lucien Favre : Bien sûr. C’est le problème de la CAN, c’est rarement un problème en Allemagne parce qu’il y a relativement peu d’Africains qui évoluent ici. C’est un immense problème en France pour plusieurs clubs mais c’est comme ça. C’est difficile de la faire jouer à une autre saison. C’est normal que les Africains aillent dans cette Coupe d’Afrique. Finalement, ça dure jusqu’au début du mois de février. Il va manquer un ou deux matches, éventuellement si la Guinée se qualifie pour la demi-finale ou la finale.

 

Guineefoot : Justement la Guinée se trouve dans le même groupe que le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Mali…

 

Lucien Favre : Presque tous les groupes sont très compliqués. On dit que l’Algérie est favorite mais ils sont tombés dans un groupe terrible. Il n’y a vraiment pas de favori dans la Coupe d’Afrique. J’ai vu une analyse d’une chaine française l’autre jour sur la Coupe d’Afrique, c’est un état d’esprit, c’est très court, tout est possible. Il n’y a pas de top favori. C’est possible que la Guinée passe le premier tour. Ils ne sont pas favoris. D’après ce qu’on entend, ils ont très peu de chances d’arriver là mais on ne sait jamais quoi.

 

Guineefoot : Donc, à votre avis tout est possible dans ce groupe ?

 

Lucien Favre : Dans tous les groupes, tout est possible parce que c’est très court. C’est une Coupe d’Afrique, ce n’est pas un championnat. Il y a peut être une équipe qui est en top forme sur ses trois matches et puis elle balaie tout sur son passage, elle arrive très loin.

 

 

 

Réalisé par Tanou Diallo à Münchengladbach 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top