Actualités

Luis Fernández, entraîneur du syli national vacille « je peux partir mais je peux rester »

Conakry:Pendant que la polémique est à son paroxysme sur l’avenir du technicien français Luis Fernández sur le banc du syli, l’interesé,  lui-même en ajoute à chacune de ses sorties médiatiques, pour des raisons inavouées.  
 
Chez nos confrères de L’Équipe,  Luis Fernández  papote :
 
« Je peux partir mais je peux aussi rester. Il y a un contrat qui ne me concerne pas seulement moi d’ailleurs mais qui concerne aussi mes adjoints. Il doit être respecté… »
L’homme à double casquettes averti aussi qu’une décision devrait être prise dans les jours à venir édifiant chacun sur son sort.  Par qui ?ne l’a t-il pas dit
 
À rappeler que Luis Fernández s’est engagé avec le syli jusqu’en 2019 dans les conditions qui restent à élucider. 
 
Lamine Mognouma Cissé
Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top