Actualités

Match amical Belgique vs Guinée: Le président de la Fédération Belge de football l’envisage après un entretien avec Amadou Diaby

Bruxelles – Déjà reçu par le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët à Paris il y a quelques semaines, l’ancien président du Baraka FC est revenu sur le vieux contient pour rencontrer un autre président d’une Fédération européenne de Football. En campagne pour la vice présidence de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby a été reçu dans la matinée du 20 juillet au siège de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association à Bruxelles par le boss de l’Institution, François De Keersmaecker. Les deux hommes ont eu un tête-à-tête de plus d’une heure dans le bureau du Belge situé à l’Avenue Houba De Strooper à Bruxelles. En dépit de son emploi de temps très chargé, celui qui est le premier vice-président de la Commission Juridique de la Fifa, s’est montré très attentif et intéressé par les différents points abordés par son hôte. En fin de compte, François De Keersmaecker n’exclut pas une rencontre amicale entre les Diables Rouges Belges et le Syli national de Guinée.

« On a discuté de beaucoup de choses. Nous avons eu une bonne discussion. Je suis très honoré de l’avoir reçu ici à la Fédération Belge de football. Nous avons eu la discussion sur des projets que nos deux Fédérations nationales peuvent faire ensemble. Nous avons pensé à des projets pour les entraineurs mais aussi à d’autres projets. Peut être dans le futur, avoir un match amical entre nos Diables Rouges et l’équipe nationale de Guinée. C’est une possibilité dans le cadre de la préparation de la Coupe du Monde de 2018 en Russie. Mais enfin, c’était un entretien excellent. Nous avons compris les difficultés auxquelles les Fédérations dans les deux pays sont confrontées. Je pense que nous avons tous les moyens d’avoir une bonne coopération dans le futur », s’est réjoui François De Keersmaecker qui a pris tout son temps pour offrir une visite guidée du bâtiment fédéral à son hôte.

 

À l’immédiat, le président de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association est convaincu qu’il est possible d’établir une relation de coopération efficace entre son association et celle de la Guinée. « Ce qu’on peut faire à court terme? On va me laisser un mail avec un projet très précis. Et je le ferai savoir à notre Département Technique. Si c’est possible, des entraineurs guinéens viendront en Belgique pour suivre des cours sur le coaching. Il est possible de faire autre chose mais il appartient aux personnes de notre Département Technique de prendre la décision finale », explique le natif de Willebroek.

Déjà l’Association fédérale belge a une expérience avec certaines associations nationales africaines avec lesquelles elle collabore sur plusieurs projets. « Il y a d’autres pays que nous avons déjà eu ici. On a des projets avec le Congo et le Rwanda par exemple. Je me rappelle qu’on a envoyé quelqu’un de la sécurité pour faire des visites dans les stades. Nous sommes prêts à aider l’Afrique où on peut », précise le président fédéral qui est aussi un avocat très connu dans le monde judiciaire belge.

Pour Amadou Diaby, l’entretien qu’il a eu avec François De Keersmaecker va au-delà des ses espérances vu l’oreille attentive qu’il a rencontrée. « Je suis très satisfait de cette visite. J’ai été bien reçu par le président de la Fédération Belge de Football. Nous avons parlé de notre future collaboration si jamais je suis élu au poste de vice-président de la Fédération Guinéenne de Football. Je lui ai demandé d’accompagner la Guinée dans le cadre de la formation des entraineurs. En fin de compte, il envisage même de faire un déplacement sur Conakry quand tout sera mis en place pour signer la convention de partenariat », révèle avec un grand sourire le candidat à la vice-présidence de la Fédération Guinéenne de Football qui doit d’abord battre les autres prétendants à ce poste lors du prochain congrès ordinaire électif à la Fédération Guinéenne de Football prévu le 14 août prochain à Conakry. Part-il déjà avec une longueur d’avance sur ses principaux challengers?  

Tanou Diallo, depuis Bruxelles

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top