Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Un match de foot dégénère à Kankan : Un arbitre bastonné, des supporters blessés et une case brûlée.

Conakry– Les scènes de violences sont loin de prendre fin dans les stades à Conakry et à l’intérieur du pays.

Le mardi 15 novembre dernier, des affrontements ont éclaté entre les jeunes de deux districts de football de la préfecture de Kankan, ville située en haute Guinée (plus de 200 KM de Conakry). C’était à l’occasion d’un match de tournoi Inter-secteurs organisé dans cette localité.
Ces violences ont éclatées à l’issu d’une rencontre de football entre les districts club de football de Tintioulen et de Borifigna.

Battu (1-0) par son adversaire, les supporters du district de Borifigna mécontents du déroulement du match, ont alors envahi la pelouse et ont déclenché des violences, qui ont causé la perte d’une case partit en fumée avec tout son contenu, 3 personnes grièvement blessées, 2 motos emportées par des inconnus et des chaises volées, rapporte Guineenews.
L’arbitre du match n’a pas aussi été épargné de cette colère noire des supporters puisque l’homme en noir aurait été sérieusement molesté, tous les équipements y compris les ballons emportés.

Les choses seraient rentrées dans l’ordre grâce à l’implication des autorités locales, mais ledit tournoi devrait marquer une pause instantanée.

Des violences qui surviennent quelques semaines seulement après celles qui ont émaillées le match AS Kaloum-Horoya AC lors de la finale de la coupe nationale remportée par le HAC, mais aussi lors de la rencontre entre le Syli national cadet et les lionceaux du Sénégal.
Ne sont-elles pas une mauvaise publicité pour le football Guinéen. Ce qui relance encore le débat sur la sécurité des arbitres Guinéens souvent accusé à tort ou à raison, de la faible mobilisation des agents de sécurité lors des confrontations, ainsi que de la maturité des fervents supporters .

La Ligue Guinnéenne de Football Professionnel est déjà avertie quelques semaines avant le coup d’envoi de la saison sportive 2016-2017.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top