Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
Nouveaux talents

Nouveau talent-rencontre avec Alpha DIALLO, ce jeune guinéen en U19 à Lille

Alpha DIALLO

LILLE– Cette semaine Guineefoot en collaboration avec sportconseil vous présente Alpha DIALLO ce talent du football guinéen en équipe des U19 au LOSC. 

Alpha nous raconte son histoire de foot qui a commencé à ses 6 ans dans la cité minière de Kamsar (Guinée) jusqu’à son arrivée à Lille au Nord de la France. Il nous raconte son parcours, ses difficultés en Guinée et en France ainsi que de sa relation avec d’autres joueurs guinéens.

« Comme joueur guinéen, je vais citer Aguibou Camara (jeune espoir du Syli) parce que non seulement c’est mon coéquipier à Lille et en plus on jouait au même club en Guinée. C’est vraiment génial de se retrouver avec lui »

Alpha Diallo

Ce jeune milieu excentré côté gauche est arrivé en octobre 2019 au LOSC en provenance de la Guinée (Eléphants de Coleah), il rejoint un autre jeune international guinéen Aguibou Camara arrivé quelques mois plutôt.

Alpha DIALLO qui joue au poste de latéral gauche depuis son arrivée dans le groupe des U19 de LOSC, n’a pas eu l’occasion de démontrer son talent à cause d’une blessure qui s’est suivie par la crise du coronavirus.

Avant la trêve sanitaire qui a entrainé la fin de la saison, l’équipe des U19 de Lille occupait la 10ème place sur les 14 équipes de la poule.

Guineefoot Parlez-moi de votre parcours ?

A D (Alpha DIALLO) – Depuis mon enfance (6 ans) je jouais au foot, donc j’ai grandi dans le foot par ce que c’est ma passion.

Saison 2016/2017

De mon club JSK de Kamsar, je suis venu à Conakry pour jouer Atlantique FC une équipe de 3ème division. Mon défi de la saison a commencé par un tournoi de détection organisé par des recruteurs italiens, il y avait 8 équipes constituées pour ce tournoi. A l’issue du 1er tour, j’ai été sélectionné avec 15 autres joueurs pour jouer la finale contre l’équipe nationale de Guinée de Souleymane Abedi Camara. Après ce match je faisais partie des 4 joueurs qui ont été retenus, les 3 autres étaient de l’équipe nationale. À cause de problèmes administratifs, le projet de transfert n’avait pas abouti.

 Pendant toute cette péripétie de départ avortée mes coéquipiers jouaient pour la montée en ligue 2.  Sous les conseils de mon entraineur, je me suis résolu de continuer à Conakry avec mon club en visant la montée Ligue 2 ou la Ligue 1 en transférant vers un autre club. Etant champion de la zone de Conakry on est parti jouer la montée en 2ème division à Pita. En finissant 2ème de notre poule, nous avions raté de justesse la montée, les 2  1er  des deux poules Wawa FC de Kindia et Rcck de Kamsar sont montés le Ligue 2.

Saison 2017/2018

Cette saison je me suis engagé au Soumba FC de Dubreka club de la Ligue 2. Nous avions fini 3ème, j’ai joué tout le championnat en forme et sans blessure.

 Saison 2018-2019

Une saison un peu difficile à cause de mon transfert. J’avais commencé les préparatifs avec le Soumba, à deux semaines avant l’ouverture du championnat j’ai été contacté pour un transfert par le président de SOAR Académie Almamy Sylla  et  le Coach de Gangan FC de Kindia Sam Diallo.  Je n’ai pas été libéré par Soumba FC, qu’à 3 matchs du championnat pour Gangan. J’ai perdu 10 jours de championnat à cause de cette histoire de transfert.

Saison 2019-2020

La 1ere partie de la saison se passait bien à Kindia quand le président des Eléphants de Coleah m’a convaincu de rejoindre son club avant la phase retour du championnat.

Une semaine avant la reprise, j’ai été informé de ma participation au tournoi de détection de Lille au Sénégal. Il y avait 8 équipes composées des joueurs de différents pays et de l’équipe réserve du LOSC. Après la 1re phase, j’ai été retenu parmi les 15 joueurs qui ont affrontés les U17 du Sénégal en finale. A la fin du tournoi, j’ai été recruté avec deux autres sénégalais dont Barthélémy Diedhiou. C’est le début de l’aventure avec Lille.

Guineefoot : Comment s’est passée votre intégration au sein du LOSC ?

AD : L’intégration n’a pas été facile surtout quand tu viens d’Afrique. Tu peux rencontrer certaines personnes qui sont sympathiques envers toi d’autres non, et cela au niveau des joueurs ou des encadrants. Un nouveau club, le climat (je suis arrivé en octobre), le changement d’alimentation, l’environnement tous ces éléments compliquent une nouvelle aventure mais c’est un défi à relever ; il faut être fort mentalement pour passer cette étape er regarder vers l’avenir.

Guineefoot : Parlez-nous de votre blessure qui vous a éloignée des terrains pour un moment ?

AD : Au début, j’ai commencé à bien m’adapter sportivement. Après trois matchs j’ai commencé à sentir des douleurs musculaires à l’entraînement qui se sont terminées par une blessure qui m’a éloignée de plus de 2 mois du terrain. C’est un moment difficile pour tout joueur, mais elle a été très difficile mentalement pour moi. Pour me remonter le morale, le staff médical m’a donné des exemples comme Eden Hazard et Ousmane Dembélé. C’est la réalité du sportif au haut niveau qu’il faut accepter.

Guineefoot : Si vous alliez nous citer le nom d’un joueur guinéen, ce serait qui et pourquoi ?

 Ça serait Aguibou Camara. Pourquoi ? Parce que non seulement c’est mon coéquipier à Lille et en plus on jouait au même club en Guinée. C’est vraiment génial de se retrouver avec lui.

Guineefoot : Si vous allez nous dire une chose qui vous manque de la Guinée, ça serait ?

AD : Ç’est ma famille et mes amis et surtout les gens qui ont beaucoup contribué dans ma carrière.

Guineefoot : Quels sont vos meilleurs souvenirs d’enfance ?

AD : C’est quand on a été champion de notre école inter scolarité à Kamsar avec le Lycée Amadou Mathar N’bow

Guineefoot : Quelles sont vos relations avec les autres footballeurs guinéens ?

 AD : A chaque fois je j’échange avec des footballeurs guinéens que ça soit de la même équipe ou d’autres, ils sont sympathiques et ils m’encouragent pour travailler dur et dans le sérieux. La phrase qui revient souvent est : « l’Europe n’est pas comme la Guinée, il faut être fort mentalement et persévérant »

Alpha DIALLO LOSC

Guineefoot : Quelle est la grande difficulté que vous avez rencontrée depuis votre arrivée ?

AD : La grande difficulté que j’ai eue depuis mon arrivée est ma blessure, elle m’a impactée sur le plan mental. Je prie pour que tout se passe bien pour moi la saison prochaine.

Guineefoot : En cette période de confinement, comment vous le passez ?

AD : Tout se passe bien malgré que je sois confiné à la maison. Je fais des entrainements tous les jours pour garder ma forme physique.

Guineefoot : Le mot de la fin en quelques phrases 

AD : Pour éviter la propagation du virus on doit respecter les mesures barrières et restons à la maison et merci à vous pour cet entretien.

Guineefoot : C’est à nous avec sportconseil  de vous remercier pour votre disponibilité et nous vous souhaitons une bonne continuation avec les Dogues de LOSC au pays des ch’tis

Guineefoot s’engage à vous présenter régulièrement des jeunes talents d’origine guinéenne.

Si vous avez du talent et envie de le partager contactez-nous par mail : contact@guineefoot.info

Propos recueillis par Saidou DIALLO depuis Lille

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top
P