National

Réactions de l’après classico : Besseme Gouider accuse l’arbitrage, Victor Zvunka pense déjà au titre !

guineefootConakry– Le classico guinéen entre l’AS Kaloum et le Horoya AC aura tenu toutes ses promesses en termes de qualités de jeu et d’engouement.
Dans un stade du 28 septembre en grande partie  remplie, les deux équipes ont livré un match spectaculaire et chacune à manifesté une grande envie de gagner pour rafler le titre de champion.
Mais à l’arrivée, c’est le Horoya qui s’impose sur le fil (2-1) et il semble bien partie pour conserver sa couronne de l’année dernière. A la fin du match, les deux coachs se sont prononcés. 
Victor Zvunka, coach Horoya AC
« On s’attendait à une victoire du Horoya mais que ça été difficile ce soir face à notre adversaire qui nous a causé beaucoup de problèmes. On n’a laissé à l’AS Kaloum de croire à la victoire, mais on est  bien rentré dans le match  en ouvrant  vite le score par Dramane (…) En deuxième mi-temps, ils nous ont beaucoup perturbé, heureusement qu’on avait un grand Khadim dans les buts, sinon on aurait dû perdre ce classico. Au retour, ils ont égalisé, et j’ai toujours cru à la qualité de mes joueurs. Je savais qu’ils allaient réagir tôt ou tard. Et Mandela a été assez lucide pour marquer ce 2éme but libérateur en fin de match. Bravo à tout le monde mais surtout à Khadim N’diaye (…) Mais il ne faut pas vite s’affoler, car il nous reste encore 4 matches à jouer. Je pense qu’on sera à la hauteur pour remporter le titre »
Bessem Gouider, coach AS Kaloum
« On s’avait que ce match allait être difficile pour nous, puisque c’est notre conquérant direct. On a fait une mauvaise entame de match. La première mi-temps a été catastrophique pour nous. Iyangha est complètement passé à cote de ce classico, pourtant on attendait beaucoup de lui. J’ai vite compris et j’ai fait rentrer en deuxième période Salifou qui a finalement  égalisé pour Kaloum (…) J’ai dit à mes joueurs de ne pas faire des erreurs, ils n’ont pas compris et cela nous a couté cher ce soir. Aussi cette saison, on n’a toujours perdu avec Baba Léno comme arbitre, c’est pourquoi on l’avait beaucoup craint avant ce match. Et vous avez vu le résultat (…) Son comportement  m’a fait vraiment mal, car si aujourd’hui on a perdu contre le Horoya, c’est de sa faute en grande partie. Mais, le titre n’est pas fini pour nous, il nous reste encore 4 journées et tout peut y arriver »
L’actuel leader, Horoya (40 points) reçoit le CI Kamsar lors de la 19éme journée, alors que l’AS Kaloum (37 points) défiera le Hafia FC.   
Mohamed Lamine TOURE
 
Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top