Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Six guinéens promus à la CAF

ZURICH — À la veille de la 65e Assemblée Générale de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), la Confédération africaine de football (CAF) a procédé, ce mardi 26 mai 2015 à Zurich, à l’élection partielle de son bureau et au renouvellement de ses commissions techniques de travail, rapporte notre consultant Abdoulaye CONDE, présent à cette séance de l’instance dirigeante du football continental.

Notre compatriote Almamy Kabele CAMARA a été réélu à la deuxième vice-présidence du Comité Exécutif de la CAF pour un autre mandat de quatre ans. Kabele a bénéficié encore de la confiance de tous les élus pour continuer son boulot au sein de la CAF.

Dans la foulée de ce renouvellement, cinq autres personnalités sportives guinéennes ont été promues dans les différentes commissions de travail de la CAF. Il s’agit du Président de la Fédération guinéenne de gootball (Féguifoot), Salifou CAMARA “Super V”, maintenu à la Commission du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), une compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats locaux des pays africains et organisée au début de chaque année paire.

Le vice-président de la Féguifoot, Ibrahima Sory CONTE est nommé à la Commission Technique et Ibrahima Blasco Barry (Secrétaire Général de la Féguifoot) reste à la Commission du football féminin.

Quant au Président du Horoya Athletic Club (HAC), Antonio SOUARE, il quitte la Commission Marketing-TV et rejoint l’ancien président de la Féguifoot, Aboubacar Bruno BANGOURA à la décisive Commission Inter-clubs de la CAF, celle qui gère la Ligue des Champions et la Coupe de la Confédération. Parait-il qu’il est rare de voir deux représentants d’un même pays sieger dans cette très sensible Commission de la CAF.

Enfin, notre confrère Amadou Djoulde DIALLO retrouve la Commission Media qu’il avait quitté il y a juste deux ans. Ce retour a valeur de réhabilitation d’une des valeurs sûres de la presse sportive africaine.

A noter que c’est la première fois, depuis l’adhésion de notre pays à la CAF, que le football guinéen et sa superstructure sont si honorés avec six hauts cadres parmi les décideurs de l’orientation et du devenir du sport roi continental.

Et c’est un altruisme de dire que ce genre de promotion (très enviée par toutes les autres associations nationales du continent) est, théoriquement, une bonne chose pour le football guinéen.

“Il appartient désormais à ces personnalités (sportives guinéennes, NDLR), par les idées et les actes, de consolider cet acquis sportif historique.” indique Condé. Qui dit mieux?

Moysekou,

Guinéefoot©

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top