Nouvelle bannière Guinée Games
Syli

Sortie de piste du Syli à Maputo?

Maputo – A-t-on assisté cet après-midi à une sortie de piste du Syli national dans la course pour une place à la coupe du monde 2014 au Brésil? La question n’est pas absurde. Ayant gagné son premier match contre le Mozambique et perdu son deuxième match contre l’Égypte, le Syli national avait une opportunité aujourd’hui de rester au contact du leader du groupe G qui joue mardi prochain devant son public au Caire.

 

 

Hélas, le Syli national n’a pas réussi à faire mieux que d’arracher un match nul contre le Mozambique (0-0). Le résultat en soit n’est pas si mauvais mais il est insuffisant vu que le leader du groupe conserve toujours une longueur d’avance sur le Syli sans avoir joué. Après avoir perdu lors de la deuxième journée des éliminatoires face aux Pharaons d’Égypte à Conakry, le Syli national avait cet après-midi le devoir et l’obligation de se rattraper à Maputo à défaut d’accuser un grand retard sur le concurrent direct. Avec le résultat d’aujourd’hui, le sort du Syli est entièrement lié aux bons ou aux mauvais résultats des Égyptiens. Au cas où le Zimbabwe parvenait à créer l’exploit au Caire le mardi prochain en battant ou en en poussant l’Égypte au partage de points, l’espoir guinéen continuera à vivre. Toutefois si l’Égypte gagne son match, la mission du Syli national sera assez compliquée et ardue.

 

«Nous allons continuer à rester attentif sur ce que fera l’Égypte le mardi contre le Zimbabwe. Effectivement, nous n’avons plus notre destin entre les mains», a déclaré à Guineefoot Mohamed Lamine Yattara à la fin de la rencontre contre le Mozambique. «Nous étions venu ici pour gagner mais cela ne nous a pas réussi. Maintenant, nous allons nous concentrer sur les matches qui nous restent. Nous savons désormais que nous devons gagner toutes les trois rencontres qui nous restent», a dit Flo Pogba qui jouait à Maputo son premier match officiel avec la Guinée. « Je suis ravi d’avoir joué mon premier match officiel avec le Syli national, je me suis bien senti et j’espère que d’autres matches vont suivre».

 

Le Troyen, Mohamed Yattara a trouvé une explication sur ce résultat nul qui amenuise considérablement les chances de qualification de la Guinée à la prochaine coupe du monde. «Nous nous sommes crées des occasions mais nous avons manqué de réalisme», a regretté l’avant-centre guinéen. Le jeune international a jugé sa propre prestation «normale». «Je n’ai pas eu assez d’occasions. Il n’y avait pas de centres sur les cotés. Nous étions très discret dans ce match», a révélé le Troyen.

 

Le match du mardi prochain au Caire pourrait redistribuer les cartes dans ce groupe G en confortant la position de l’Égypte ou en relançant le suspens. Les prochaines sorties du Syli national sont prévues le 7 et le 14 juin à Conakry contre respectivement, le Mozambique et le Zimbabwe.

 

Tanou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top