Uncategorized

Sponsoring Ligue1 : La Fédération sur le point de perdre son partenaire

Conakry-À peine signé, le contrat de sponsoring liant la Fédération Guinéenne de Football à la société minière Nimba Mining, serait sur le point d’être résilier. L’information devrait être officialisé dans les prochaines heures soit par un communiqué de presse ou au cours d’une conférence de presse qui sera donnée par les responsables de Nimba Mining.

 

 

Nous avons appris d’une source proche du dossier que le patron du nouveau sponsor du championnat national de Ligue1, est vexé par le comportement laxiste des responsables de la Fédération Guinéenne de Football vis-à-vis de certains clubs de l’élite guinéenne.

 

« Un club comme le Horoya AC veut saboter le championnat national. La ligue1 a déjà débuté mais cette équipe et son staff sont toujours en préparation à Dakar. La FGF semble se plier aux exigences sans fondement des responsables de ce club », a réagi notre source.

 

La première journée de la Ligue1 2013-2014 qui a débuté le 19 décembre par le match CIK/SAG de Siguiri devrait  être clôturée le lundi prochain par la rencontre Horoya AC/FC Séquence. Cet après-midi, la Commission d’Organisation des Compétitions Nationales de la FGF a sorti un communiqué pour reporté le match à « une date ultérieure ». Cet acte incompris par d’aucuns, a provoqué l’ire du nouveau bailleur de fonds qui s’était engagé à financer la Ligue1 et 2 à hauteur de 9 milliards de franc guinéen pour les trois prochaines années.

 

Après la signature du contrat de sponsoring entre la FGF et Nimba Mining d’un côté au compte de la Ligue et de la Ligue2, de l’autre côté entre la FGF et Guinee Games pour financer la Coupe nationale, nombreux sont les gens qui se doutaient de la capacité de la Fédération à gérer cette situation dans laquelle les deux hommes derrière ces deux entreprises sont aussi les propriétaires des deux plus grands clubs du pays. Affaire à suivre…

 

Tanou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top