Syli

Le stade du 28 septembre menacé de suspension, mauvaise organisation pointée. .

Conakrytoutes les dispositions sécuritaires sont prises pour garantir la sécurité des supporters le dimanche, c’est pourquoi le match sera à guichet fermé… » voilà l’assurance que donnait aux supporters la veille du match , le Président du comité de normalisation Mohamed Lamine Nabé . Sur le terrain, les faits ont totalement contredit cette confession fantaisiste, ne reposant que sur du néant, du premier responsable de l’instance dirigeante du football.

La cohue à l’intérieur et à l’extérieur du stade avec des supporters désemparés traduit éloquemment la mauvaise organisation de l’événement .

Le pire a été évité de justesse avec des jeunes qui ont acheté des tickets numérotés mais qui ont été refusés d’accès à cause du manque de place qui était  évident à l’intérieur du stade ce, grâce à une solution indescriptible venant du ciel

Aucune issue de sécurité n’a été préservée, ce qui a failli coûter cher au pays quand la décision de reporter le match a hanté plusieurs fois l’esprit du  commissaire qui ne s’est pas gêné de l’exprimer à maintes reprises.

Les conséquences liées à une telle décision ont pu dissuader le même commissaire à renvoyer tout le monde à la maison sans qu’ils ne vivent le spectacle.

D’après certaines indiscrétions, le rapport de ce dernier ne devrait pas enchanter les guinéens. Une suspension du vieux stade ne serait pas à exclure.

Avec le résultat qui a refroidi les ardeurs des supporters , les conséquences liées à la mauvaise organisation y ajoutées, les a tout simplement réduit aux misérables .

Guineefoot.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top