Nouvelle bannière Guinée Games
Interviews

Stage de perfectionnement : Jérôme Fougeron, formateur, épluche les points abordés..

Jérôme, formateur.

YOROKOGUIA– La Direction Technique Nationale en collaboration avec le département Formation et développement de la fédération guinéenne de football, piloté par le chef de département Abdoul Karim Bangoura AKB, organise depuis le 18 juillet dernier à Dubreka, un stage de perfectionnement à l’endroit des entraîneurs guinéens. 

Jérôme Fougeron, superviseur à la cellule de recrutement et superviseur pour le staff Pro au Havre (Ligue 2) passé par Toulouse FC et l’AS Saint-Étienne, est le formateur.

Dans une interview qu’il a accordé à Guineefoot, le technicien de 57 ans revient sur l’objectif de cette formation, et les résultats attendus à l’issue de ce séminaire qui prendra fin ce samedi 21 juillet à Yorokogui à Dubreka.

Comment se passe le stage depuis l’entame ? 

C’est un bon stage et on est dans de très bonnes installations, le travail qu’on fait ici est excellent. Le cadre est idéal. Ce stage est un stage de perfectionnement pour tous les éducateurs qui sont diplômés de licence B ou C. Et c’est aussi une mise à jour des compétences.

Les axes de la formation.

On travaille sur le mental, la pédagogie, la psychologie. Ensuite sur la préparation athlétique, on n’a continué sur la technique aujourd’hui. Et demain, on va travailler sur la tactique. Les matins ont fait des cours théoriques, il y a une bonne interactivité avec les stagiaires. L’après-midi on fait des séances pratiques. Il y a au total 36 participants sur les 40 attendus.

Une motivation chez stagaiares…

C’est quand meme un jolie succès.. Il n’y a eu que 4 défections pour des raisons logistiques peut-être, comme on n’est pas sur Conakry. Les stagiaires sont à l’heure, on sent une bonne motivation et une envie, tout se passe bien depuis le début.

La compréhension des participants…

C’est que j’essaie d’enseigner, c’est des nouvelles méthodes qui sont actuellement enseignées en Europe. Il y a eu un petit décalage par rapport àpau stage que ces stagiaires avaient appris auparavant, quand ils avaient passer leurs diplômes.

C’est un stage de mise à jour des compétences. C’est comme dans toutes activités, tout cursus, il y a certains qui comprennent vite. Et puis on fait participer toute la classe. C’est intéressant parce que c’est eux même qui trouvent des solutions.

Le résultat attedu à l’issue de cette formation.

Déjà chaque participant aura son diplôme qui sera délivré samedi. Je pense que la fédération guinéenne de football va ensuite sélectionner les meilleurs pour leur permettre de poursuivre leurs formation à l’étranger. C’est imporant après dans leurs carrières.

C’est votre premier déplacement en Guinée ?

Non non. Je suis déjà venu en Guinée et c’est la sixième fois que je me déplace ici. Pour les trois clubs où j’ai travaillé (Toulouse, le Havre, Saint-Étienne). Je suis venu faire des recrutements, des tournois de détections.

Entretien réalisé par Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top