Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Statut Féguifoot : entre contestations et validation du nouveau document par la ligue de Conakry.

Conakry– Comme prévu, après les étapes de Boké, Kindia, Kankan, Labé, Mamou, Faranah et N’Zérékoré, les membres du comité de normalisation de la fédération Guinéenne de football ont conféré ce mercredi avec les responsables de la ligue de football de la ville de Conakry.

À l’instar des autres régions administratives visitées, un seul point était à l’ordre du jour : échanger et séduire les dirigeants afin qu’ils adhérent à ces nouvelles propositions de modifications des statuts de la fédération.

Mais comme il était prévisible, Conakry a fait la mauvaise exception puisque ce rendez-vous a enregistré des scènes de contestations, de pagailles et parfois d’insultes.

D’ailleurs, quelques contestataires de ce document ont failli en venir aux mains avec des personnes qu’ils accusent être téléguidées et manipulées pour accepter ce document.

C’est dans  ce tohu-bohu indescriptible, que cinq des frondeurs ont fini par boycotter la réunion avec à leur tête, Aboubacar Kamissoko, le coordinateur et porte parole des divisions nationales.

Malgré tout, le président du comité de normalisation , Mohamed Lamine Nabé et le secrétaire général Ibrahima Blasco Barry sont parvenus à convaincre les responsables de clubs de ligue 1, ligue 2 et des divisions nationales qui sont restés finalement.

À l’issue de cette rencontre, une vingtaine de responsables de clubs ont fini par accepter ces nouvelles propositions de la FIFA, comme l’avait suggéré la veille Antonio Souaré.

Visiblement, ce document de 83 articles (41 pages) toujours rejeté par une frange de personnes, est partie pour être adopté par les membres statutaires de la fédération Guinéenne de football le 28 décembre prochain.

Ce sera à l’occasion d’une Assemblée Générale extraordinaire à l’issue de laquelle, le CONOR devrait fixer une date pour la tenue du prochain congrès électif de février 2017 qui débouchera sur l’élection d’un nouveau bureau exécutif.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top