Nouvelle bannière Guinée Games
African Football Nouvelle bannière guicopres
Interviews

Titi assomme Bantama « Ce n’est pas un démagogue qui viendra diviser la famille du football »

CONAKRYL’initiative du gouvernement pour la prise des anciennes gloires fait encore parler d’elle et de la plus sévère des manières. Malgré la sortie, hier jeudi 04 juin, du Ministre des Sports en conférence de presse, dans le but d’informer sur les critères de choix, la polémique demeure.

Dans la matinée de ce vendredi dans l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace, Aboubacar Titi Camara, ancien capitaine du Syli National n’a pas mâché ses mots. Pour l’ancien ministre des sports, lui et plusieurs de ses anciens coéquipiers du Syli sont inéluctablement des anciennes gloires.

Sans citer de nom, Titi Camara a même tiré à boulet rouge sur l’actuel ministre de sports, Sanousssy Bantama Sow.

« J’ai écouté la sortie du chef du département des sports avec beaucoup d’intérêt, avec beaucoup d’étonnement, je me suis senti offensé. Je remercie le président de la République pour son geste à l’endroit des anciennes gloires de la culture et des sports. Je ne prends pas la parole à mon nom personnel mais au nom d’un groupe.

A l’instar des pionniers de l’indépendance et des joueurs du Hafia 77, nous sommes tous unanime, ce n’est pas un simple démagogue qui viendra pour diviser la famille du football. Je dis bien un simple démagogue qui est parachuté. Nous avons beaucoup de respect pour nos ainés, je ne vais jamais me comparer à Cherif Souleymane qui a été ballon d’or en 1972, qui a représenté la Guinée dignement (…). Quand un imposteur parle, les ministres ne sont pas égaux » a laissé entendre Titi Camara visiblement très remonté.

Poursuivant ,l’ancien international guinéen a loué les mérites de tous les anciens coéquipiers. Pour lui, l’histoire du football guinéen ne se limite pas qu’au Hafia 77 contrairement à ce que pensent beaucoup de guinéens. « Il y a eu plusieurs générations, comme celle de Dams qui ont gagné la coupe de la CAF en 1978 avec le Horoya, il y en a eu d’autre de 1985 à 2004, je pense nous avons honoré ce pays avec bravoure pendant 18 ans et d’autres ont joué pendant 20 ans au sein de l’équipe nationale.

On a été des modèles même si certains ne veulent pas le comprendre. Qui a été le premier joueur guinéen à jouer en France ? à Liverpool ? qui a été le premier joueur guinéen à joueur une finale de l’UEFA ? » s’interroge Titi Camara.

Il a ajouté également qu’il a suffisamment épargné pour vivre dignement après l’équipe de Guinée. Avant de dire à qui veut l’entendre qu’en parlant d’anciennes gloires, il doit être sans doute cité.

« Nous n’allons pas accepter que des imposteurs viennent salir ce que nous avons fait. Lui (Bantama, NDLR) et moi on se connait, je n’attends rien de lui. Lui et moi on ne joue pas dans la même catégorie, c’est comme si comparez une porsche et un Magbana (mini-bus, en langue nationale Soussou)… ».

Après cette sortie de l’ancien capitaine du Syli de Guinée, on sent que le débat sur les anciennes gloires est loin d’être terminé.

ALPHA DIALLO 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top
P