Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
groupe guicopres
Interviews

Syli : Antonio parle d’une irresponsabilité notoire du staff technique

LE CAIRE– Le président de la fédération guinéenne de football était devant la presse cet après-midi dans un hôtel du Caire.

Il était question de tirer les leçons de la piètre prestation de la Guinée en coupe d’Afrique des nations.

Antonio Souaré a affirmé que le bureau exécutif de la fédération s’est réuni dans la matinée pour faire l’état des lieux.

Des membres du Staff technique, précisément les belges, ont déserté l’hôtel où ils étaient logés dès après le match contre l’Algérie.

Lors de cette rencontre, Paul Put a été cuisiné par Antonio Souaré !

« C’est vrai que nous voulions aller plus loin, et ce n’est pas ici que nous voulions nous arrêter. Le Syli est en reconstruction donc il ne faut pas mettre tout à l’eau et reprendre à zéro.

J’ai été surpris de savoir que le matin que tout le staff de Paul Put s’est volatilisé et tous sont rentrés. Pourtant ce n’est pas nous qui avions payé leur billet d’avion.

C’est une irresponsabilité notoire et c’est vraiment du jamais vu dans l’histoire du football guinéen. Beaucoup de choses se disent au niveau du staff (les belges, NDLR) » a confié Antonio Souaré.

Paul Put ne maîtrise pas son groupe ?

Plus loin Antonio Souaré affirme que Paul Put a été entendu durant un long moment. Et il s’avère que le technicien belge n’a pas la main mise sur son groupe.

« Il faut le dire, Paul Put n’a pas la main sur le staff ni même sur les joueurs. Comment un entraîneur peut faire venir un joueur et refuser de lui parler pendant que la compétition se joue. Ce n’est pas possible ça c’est des fautes professionnelles » explique Antonio Souaré.

Des joueurs rackettés au Syli national !

Dans la discussion entre le président et la fédération guinéenne de football, des révélations ont été faites dont certaines sont très graves. On parle de raquettage de part et d’autres.

« J’ai fait comprendre à Paul Put que j’ai appris que des joueurs sont raquettés au niveau de leur prime. J’ai lui ai fait comprendre que j’ai des textos d’échanges entre lui et certains joueurs à propos des primes. Il me dit que lui aussi a appris cela qu’il y a un certain monsieur en Belgique

Des comptes demandés à Paul Put !

« Maintenant il nous faut des comptes, tous les moyens ont été mis à sa disposition mais pour un résultat non satisfaisant. J’ai donc demandé un rapport détaillé de la situation et il doit le faire.

Ses collègues ont fuit c’est comme si c’était prémédité, donc il doit s’expliquer. Sur le problème de sporing des joueurs il faut qu’il nous disent tout » dira Antonio Souaré.

Avant de terminer le numéro un du football guinéen affirme qu’il attend impatiemment le rapport de Paul Put pour pendre sa décision.

Bagou BARRY

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top