Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
groupe guicopres
Actualités

CAN 2019 : le sort de Paul Put range dans les oubliettes, la gestion des fonds

CONAKRY- Depuis l’élimination du Syli, les autorités à tous les niveaux de la chaîne de gestion du football, chacune en ce qui la concerne, cherche à trouver le parfait coupable de la débâcle.

Commence alors le faux-fuyant.

Le département longtemps au cœur des critiques à cause de sa gestion financière très questionnable de la participation de l’équipe nationale à cette CAN, profite lui aussi, de l’indignation populaire due à cette élimination, pour détourner le débat, se décharger sur des cibles gênantes.

La sortie du plus politique des ministres des sports de l’histoire du pays avec des propos du genre « il faut avoir l’honnêteté de reconnaître que depuis le départ, rien a marché », est à la limite inacceptable de la part d’une autorité qui a le devoir de veiller à la bonne marche des choses et qui doit faire dans l’anticipation.

Au lieu de ses sorties à l’allure de règlement de compte, Bantama, devrait plutôt s’atteler à répondre à certaines questions cruciales sur la gestion du budget colossal mis à sa disposition.

Il s’agit pour lui, d’expliquer aux guinéens comment a-t-il utilisé ce montant mis à sa disposition ?  Comment les contrats ont été passés pour l’achat des billets et pour affréter des avions dans le cadre du déplacement des joueurs et des supporteurs ?  Comment et à quel prix les supporters, joueurs et délégations ont été hébergés et combien ont-ils perçus ?

Ce sont des questions qui doivent résister au débat technique très passionnant concernant la prestation de l’équipe dans cette compétition où le coupable est déjà désigné.

Mosaiqueguinee

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top