Nouvelle bannière Guinée Games
National

ASK-Horoya : La Féguifoot en réunion d’urgence, des sanctions attendues.

Conakry– La finale de la 57éme édition de la Coupe Nationale de Guinée remportée le dimanche 23 octobre dernier par le Horoya AC devant l’AS Kaloum a été marquée par de grosses scènes de violences.

Mécontents des décisions prises par l’arbitre Baba Léno, décrié par les supporters de Kaloum qui l’accusent rouler en faveur du champion de Guinée, les fans du “Gbin Gbin so” ont lancé des projectiles et des gaz aux couleurs du club depuis les tribunes en direction des forces de l’ordre et des spectateurs.

Après ces incidents malheureux, la Fédération Guinéenne de football vient de réagir et brandit des menaces.

« Nous avons regretté ces incidents, d’autant plus que cela devienne récurent dans nos stades. On a l’impression que le hooliganisme est entrain de gagner du terrain dans les stades de notre pays. Ceci, à quelques jours du match importanticime des éliminatoires du mondial 2018 de la Guinée contre la RDC, et c’est vraiment déplorable. Le comité de normalisation et le ministère des sports vont se réunir ce mardi avec aussi les acteurs de la sécurité, afin de prendre des mesures idoines pour mettre fin à cette triste situation. Imaginez, si c’était un match international, le stade pouvait être suspendu . Il faut interdire à tout prix les objets métalliques et tranchants dans les stades. On prendra des décisions à l’issue de notre rencontre de ce mardi 25 octobre » nous a confié Amadou Tham Camara, le vice-président du comité de normalisation.

A rappeller que  c’est le même arbitre de cette finale , qui avait officié  le classico retour entre le Horoya AC et l’AS Kaloum, match gagné (2-1) par le HAC.

La direction des “Kaloumistes” avait alors porté des réserves contre l’homme en noir, qu’elle avait soupçonné rouler pour son adversaire.

La Commission des Arbitres (CA) n’aurait-elle pas dû changer Baba Léno pour ce troisième face à face entre ces deux clubs rivaux afin d’éviter d’éventuels incidents ? En tout cas, certains observateurs l’avaient préconisé.

Mohamed Lamine Touré
Tél : +224 622 653 422

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top