Auteur/autrice : Guineefoot Equipe

Tournoi U-17 à Dakar : le Syli sort le Mali et se qualifie pour la CAN 2019.

DAKAR– La sélection guinéenne des moins de 17 ans affrontait ce dimanche 16 septembre son homologue du Mali à Dakar au Sénégal pour le compte de la demi-finale du tournoi zonal qualificatif à la CAN des cadets (Tanzanie 2019).

Pour cette fois, les cadets guinéens ont surclassé le Mali sur le score de (2-2, 4-5 t.a.b).

Si la Guinée avait pris l’avantage après avoir mener au score par deux fois, le Mali, vainqueur des deux dernières coupes d’Afrique des cadets, a d’abord égalisé, mais s’est incliné aux tirs aux but.

La Guinée qui a participé aux deux dernières CAN des moins de 17 ans, obtient encore un ticket pour le prochain rendez-vous de 2019 en Tanzanie.

Mais avant, le Syli jouera la finale de ce tournoi contre le Sénégal, l’autre qualifié de cette zone.

Mohamed Lamine Touré

Ligue 2-Espagne : le guinéen Sory Kaba sauve Elche.

ELCHE– La cinquième journée de la Ligue 2 espagnole s’est poursuivit ce dimanche dans les différents stades. Elche où évolue le guinéen Sory Kaba défiait Majorque.

Alors que son club se dirigeait vers un revers, l’attaquant du Syli a sauvé ses coéquipiers en égalisant pour Elche (1-1).

C’est le deuxième but de Kaba cette saison en deuxième division espagnole.

Son club pointe à la 20ème place avec seulement trois petits points.

Alpha Diallo 

Transfert : Seydouba Soumah prêté par le Partizan.

MACCABI– L’international guinéen quitte la Serbie et le Partizan Belgrade. Seydouba Soumah a été prêté au club Maccabi Haïfa.

L’actuel huitième du championnat de première division israélienne accueille Konkolet qui a été prêté pour une saison avec option d’achat.

Un nouveau challenge pour le guinéen de 27 ans, auteur du seul but du Syli à Conakry contre la Centrafrique (1-0) lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Guineefoot

Ligue 1 : Caen accroche Lyon, Baissama Sankoh voit rouge.

LYON– Alors que la victoire était presque dans ses mains, le SM Caen a été accroché par l’Olympique Lyonnais ce samedi en marge de la cinquième journée de la Ligue 1 française.

Les deux équipes ont fait match nul 2-2. Remplaçant au coup d’envoi, le guinéen Baissama Sankoh a foulé la pelouse à la 79ème minute.

Le guinéen va ensuite écoper d’un carton rouge direct dans le temps additionnel, laissant ses coéquipiers à neuf, puisque son coéquipier Alexander Djiku avait été expulsé auparavant.

Cette saison, Baissama Sankoh a disputé au total trois matches avec les caennais, avec une seule titularisation.

Alpha Diallo

Angleterre : Liverpool et Keita continuent leur parcours sans faute.

WEMBLEY– Après la trêve internationale, Liverpool de Naby Keita a repris le chemin de la Premier League Anglaise ce samedi à l’occasion de la cinquième journée.

Après quatre victoires en autant de matches, les Reds ont confirmé leur grand début de saison en allant s’imposer (2-1) sur la pelouse de Tottenham.

Le guinéen Naby Déco Keita faisait son retour dans lentre-jeu des Reds, et a été beaucoup plus entreprenant.

L’ancien de Leipzig a cédé sa place à Sturridge à huit minutes du terme, sous les appaludissements des supporters des Reds.

Liverpool reste toujours solide leader de Premier League Anglaise avec 15 points.

Alpha Diallo

Horoya AC : Zvunka croit encore contre Al Ahly

Conakry– Le Horoya n’a pu battre le National Al Ahly d’Égypte (0-0) ce vendredi à Conakry à l’occasion des quarts de finale aller de la ligue des champions.

Ce match aurait pu être remporter par les guinéens si l’arbitre Tunisien n’avait pas oublié deux penalty pour le Horoya assez discutable.

En conférence de presse d’après-match, VICTOR Zvvunka a regretté le manque de réalisme de ses attaquants, et espère créé le miracle en Égypte dans une semaine.

« Sur Mandela, je pense que l’arbitre devait sortir un carton contre le defenseur. Mais bon, moi je ne critique pas l’arbitrage. Même, on aurait meriter un ou deux penalty.

Vous savez, plus on avance dans une compétition, plus on rencontre des équipes de haut niveau. Quand on voit les équipes qu’on rencontre en phases de poules, ce sont des équipes qui ont l’habitude de jouer les compétitions africaines. Sur le plan tactique, Ahl Ahly est très difficile à battre.

Dans ce match, il nous a manqué le dernier geste, on a eu des occasions. Dans l’ensemble du match, on a eu plus de possession, même si le match était à un moment donné équilibré. Maintenant, j’ai envie de la qualification tout comme Patrice Carteron aussi. Il faut bien préparer le match retour.

 L’arbitre a déjà sifflé la fin, je me suis dit dans la tête qu’il faut oublier ce match. Mieux se préparer, définir une stratégie, pour aller se qualifier là-bas » analyse Zvunka en conférence de presse.

En Égypte, le Horoya tentera de créer l’exploit en éliminant le club le plus titré dans ce tournoi.

Guineefoot

LDC/CAF : Horoya et Al-Ahly se neutralisent à Conakry..

Conakry– Le champion de Guinée accueillait ce vendredi au stade du 28 septembre de Conakry le Al Ahly d’Égypte au compte des quarts aller de la ligue des champions africaine.

Le Horoya ne parvient pas à s’imposer mais refuse de perdre (0-0) face aux égyptiens.

Dans cette rencontre, il n’y a pas eu assez de bonnes occasions en première période. La plus grosse est obtenue à la 21ème minute, sur un bon centre de Mohamed Djibo, Simon Boladji manque son contrôle dans la surface de réparation pas de but.

Les égyptiens venus pour chercher un bon résultat à Conakry, poussent son adversaire dans son camp et s’offrent quelques occasions. À l’image de ce coup franc obtenu à la 35éme, mais le portier du Horoya Berthe met le ballon en cornere.

Alors qu’on jouait les dernières minutes de la première période, le Al Ahly manque de peu l’ouverture du score suite à une contre-attaque mais le dernier geste a manqué aux attaquants égyptiens. Score à la pause (0-0) entre les deux clubs.

Une deuxième période, deux penalty oubliés…

Dès la reprise, le Horoya AC multiplie ses offensives pour chercher l’ouverture du score à l’image de ce centre repoussé par la défense du Al Ahly dans une grande confusion.

Et le public et les joueurs réclamaient un penalty mais l’arbitre décide le contraire 49′.

Quelques minutes plus tard, Mohamed Djibo est fauché dans la surface adverse mais là aussi pas de penalty pour le champion de Guinée.

Dans le dernier quart d’heure, le gardien du Horoya, Germain Berthe sauve les siens en remportant son duel seul face à l’attaquant égyptien, la plus grosse occasion du match 78′.

Pas de victoire entre le Horoya et le club Al Ahly (0-0).

Rien est encore joué, le champion de Guinée peut toujours croire avant le match retour prévu au Caire dans une semaine.

BAGOU BARRY

LDC Afrique : le Horoya tient tête à l’expérimenté Al Ahly à la mi-temps

Conakry– Avec peu d’occasions à son actif, le Horoya AC maîtrise pour le moment le National Al Ahly d’Égypte au terme de la première mi-temps au stade du 28 septembre à Conakry (0-0).

Après un début marqué par une légère domination des visiteurs, le champion tente d’aller à l’assaut pour inquiéter Ahly mais en vain.

Les guinéens vont perdre leur latéral gauche Jean Noël Lingani, blessé et qui cède sa place à la 34e minute.

Pour l’instant, les deux équipes sont à égalité (0-0).

Mohamed Lamine Touré

LDC/Horoya-Al Ahly : le 11 de départ des guinéens..

Conakry– LeHoroya offre son hospitalité à Al Ahly d’Égypte à 16h au stade du 28 septembre dans le cadre des quarts de finale aller de la Ligue Africaine des champions.

L’entraineur Victor Zvunka a dévoilé son onze de départ.

Le gardien malien Germain Berthe sera dans les cages à la place de Khadim Ndiaye, alors que Daouda Camara fait son retour au sein de l’attaque.

Voici le 11 du Horoya.

Germain Berthe, Marius Assoko, Paye Camara, Daouda Camara, Jean Noël Lingani, Aboubacar Gal Camara (capitaine), Sebe Bafour, Boladji Simon, Mohamed Djibo Wonkoye, Abou Mangué Camara, Ocansey Madela.

Guineefoot

Urgent : 20 clubs de L1 et L2 signent une pétition adressée à la LGFP (document)

CONAKRY- Après la démission du président Kerfalla Camara KPC il y a quelques semaines, la ligue guinéenne de football professionnel va devoir gérer une autre crise.

En effet, 20 clubs sur les 28 évoluants en première et deuxième division guinéenne, viennent de signer une pétition adressée à l’instance organisatrice des deux championnats.

Ces clubs exigent non seulement le payement intégral de leur deuxième partie de subvention de cette saison, mais aussi le payement de 50% de la subvention de la saison prochaine avant la reprise de l’édition 2018-2019.

Il faut préciser que cette saison, ces clubs n’avaient perçu qu’une seule partie de la subvention.

Outre les clubs, les arbitres qui n’ont pas été totalement payés à l’issue de la saison, menacent eux aussi de boycotter l’ouverture du championnat.

La Ligue-pro doit plusieurs milliards de Francs guinéens aux hommes en noirs.

Le Horoya, l’AS Kaloum, le Hafia et le Wakriya de Boké ne font pas partie de ces clubs signataires.

Voici le document de cette pétition.

Mohamed Lamine Touré