CAN

CAN U17: L’arbitre congolais déçoit la Guinée et se fait renvoyer!

NIAMEY—L’arbitre congolais qui a sifflé le match Guinée-Nigeria (1-1) au compte du deuxième match de poule de ce 11ème championnat d’Afrique des nations des U-17 est rentré à la maison.

Même si la Confédération africaine de football (CAF), comme dans ses habitudes, s’est réservée de tout commentaire, les observateurs les plus avertis du football ici au Niger lient cette décision à la prestation jugée approximative de Jean-Jacques Ndala Ngambo (RDC) dans ce match, notamment avec le penalty qui a permis aux Eaglets de revenir au score.

Des sources proches de la CAF affirment que le sort du congolais est bien lié au penalty qu’il a sifflé contre la Guinée. Devant la commission d’arbitrage de la CAF, le Congolais n’aurait pas pu expliquer clairement l’action qui a mené à ce penalty (imaginaire!) qu’il a (gratuitement) accordé aux verts et blancs du Nigeria. Et ce, au grand dam du Président de la CAF) le Camerounais Issa Hayatou, confortablement installé dans la loge officielle.
 
A rappelé que ce match aurait pu tourner à l’avantage du Syli Cadet de Guinée, n’eut été leur inefficacité chronique devant la case adverse. Un syndrome typiquement guinéen depuis la nuit des temps. Nos cadets ont ainsi frôlé de peu à la qualification aux demi-finales (et au Mondial) après avoir mené au score pendant plus d’une heure de jeux.

Espérons qu’ils se rattraperont ce samedi face au Niger.

Lamine Mognouma Cissé, envoyé spécial à Niamey (NIGER)

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top