international

CM2014/ Pogba et la France piégés par Joachim Löw

Rio de Janeiro– Décidément le Maracaña ne réussit pas à la France. Les Bleus y ont disputé deux matches (2-2 en amical contre le Brésil en 1977, 0-0 contre l’Equateur en 2014) avant celui contre l’Allemagne, sans succès. Contre les Allemands en ¼ de finales de la coupe du monde 2014, l’équipe de Didier Deschamps n’a pas pu réaliser sa première victoire dans le mythique stade de Rio de Janeiro. 

 

 

Sur un coup de pied arrêté, les Bleus se sont faits surprendre à la 12eme minute du match par Mats Hummels qui a inscrit le seul but de la rencontre qualifiant son équipe pour sa troisième demi-finale consécutive.

 

En conférence de presse d’après match, le coach des Bleus, Didier Deschamps a déclaré que son équipe a un déficit d’expérience par rapport à l’Allemagne. «C’est le haut niveau. Nous n’avons pas cette expérience internationale comme elle. On a fait un début un peu timide mais après on a montré de bonnes choses. On s’est crée des occasions sans réussite», explique Didier

 

Elu homme de match et très confiant après la victoire de son équipe, Mats Hummels a fait savoir que le succès de son équipe tient à un certain nombre de choses. « Nous jouons le type de football qui nous permet de gagner et nous défendons correctement.»

 

Pour des « raisons tactiques », le coach Allemand, Joachim Löw a décidé de poster Philip Lahm comme latéral droit pour renforcer les couloirs. « Pogba et Cabaye font un bon travail de récupération. Il y a une densité assez importante au milieu de terrain. C’était impossible pour nous de passer par l’axe. C’est pourquoi nous avons décidé de d’utiliser les cotés», souligne Joachim Löw qui ne s’est pas encore décidé par rapport à l’équipe type qu’il alignera en demi-finale. « Je ne suis pas encore persuadé. Les joueurs qui étaient blessés ont joué les 90 minutes. Je vais voir comment ils vont récupérer.»

 

S’agissant de Paul Pogba, le Guinéen d’origine a effectivement été très performant à son poste de milieu récupérateur face à l’agressivité et à la combativité du Madrilène, Sami Khedira et du Munichois, Bastian Schweinsteiger. Dans l’entrejeu français, Paul a réussi pas mal de gestes techniques de haute facture mettant ses coéquipiers en position favorable dans le camp allemand.

 

Dans ce secteur de jeu des Bleus, Paul a joué le rôle d’un vrai leader malgré son jeune age et son manque d’expérience à ce stade de la compétition. Le joueur de la Juve a tout au long du match essayé de repositionner ses coéquipiers au cœur du jeu français. Ce n’est pas pour rien que Joachim Löw a revu son effectif pour tirer le maximum de chacun de ses joueurs. Dommage que l’aventure de Pogba s’arrête à ce stade de la compétition.

 

Tanou Diallo, depuis le Stade Maracaña à Rio de Janeiro

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top