Nouvelle bannière Guinée Games
slide

Ligue 1 (J19): Le FC Séquence vise le titre mais les obstacles se dessinent

CONAKRY—Pour le compte de la 19ème journée du championnat national de Ligue 1 guineenne, le FC Séquence a facilement disposé du Santoba hier sur le score de 2-0. Cette victoire permet au club de Dixinn de ravir la première place à l’ASK qui s’y était maintenu depuis le début du championnat.

 

Le FC Séquence veut y croire

 

Nombreux sont des guinéens surpris de la place qu’occupe actuellement le FC Séquence qui, sans doute, a profité du faux pas du Horoya et de l’ASK.

 

Si du côté de l’ASK et du Horoya, l’espoir est permis; les dirigeants du FC Séquence, pour leur part, restent cependant rassurants et très optimistes pour la suite de la compétition.

 

Sans tirer une conclusion hâtive, les choses semblent évoluer en faveur du club de Dixinn qui, à quatre journées de la fin du championnat, s’installe dans le fauteuil de leader à deux points de l’ASK et à 7 points du Horoya AC. En outre, le FC Séquence bénéficie d’un calendrier très clément avec des matches contre les clubs les moins performants du championnat et surtout, des matches qu’il disputera à domicile.

 

Les gros mécènes soupçonnés de saler la fête

 

Des observateurs redoutent cependant des scènes surréalistes indignes du monde du football moderne et qui pourraient renverser la situation.

 

Passer par la corruption (des joueurs des équipes adverses, des joueurs des équipes qui jouent contre des adversaires directs) ou encore par les arbitres, rien n’est à exclure. Cet acte n’est pas étrange au football guinéen depuis l’arrivée des mécènes, commente-t-on. Des matches Horoya–AS Batè Nafadji et ASK-Séquence ne sont pas exemptes de soupçon. Des responsables du FC séquence sous couvert de l’anonymat au micro de Guinéefoot, expriment leur stupéfaction d’avoir appris avec certitude que des joueurs de son club ont levé le pied contre l’ASK moyennant de forte somme d’argent. Il reconnait également que son club et l’AS Batè Nafadji bénéficient souvent de l’aide du président du Horoya. De quoi se faire des illusions pour ce qui peut devenir l’ambiance de fin de championnat.

 

Les dirigeants sont d’ores et déjà avertis.

 

Lamine M. Cissé, Guinéefoot 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top