Actualités

Conakry – menace de l’association des entraîneurs et éducateurs de football de Guinée .

L’association des entraineurs et éducateurs de football de Guinée (AEEFG) ne semble plus être sur la même longueur d’onde avec la fédération guinéenne de football. En effet, cette association estime être lésée dans ses droits par la FEUIFOOT quant à la prise des décisions unilatérale de celle-ci, notamment la récente signature du contrat du nouvel entraineur du Syli national Louis Fernandez.

Elle menace de retirer tous les entraineurs de toutes les compétitions du pays. La dite association a laissé éclater sa colère au cours de son assemblée général tenue ce samedi à Conakry, résumé par son vice-président Donzo Diarra « L’AEEFG exige de la fédération que tous les coaches étrangers ou locaux des différentes équipes  nationales résident désormais obligatoirement dans le pays en vue d’apporter leur contribution dans l’amélioration de la qualité des entrainements et de la performance sportive des équipes guinéennes. Nous exigeons également la mise à la disposition de la direction technique nationale (DTN) du centre technique national de Nongo inauguré depuis 2014, en vue de faciliter la formation des formateurs et des jeunes joueurs, enfin nous sollicitons un appui au staff pour une synergie d’échange entre les entraineurs étrangers et les locaux dans le but de qualifier les performances des formateurs et des joueurs » suggère le vice-président Diarra.

« L’association des entraineurs et éducateurs de football de Guinée est disponible pour le dialogue avec la fédération et informe que si aucune disposition n’est prise, elle se verra obliger  de retirer tous les entraineurs des clubs dès le 1er juin prochain de toutes les compétitions nationales (championnat Ligue 1 et 2, coupe nationale et division nationale) » conclu Donzo Diarra. La réponse de Salifou Camara Super V et compagnie est vivement attendue dans les prochains jours quant à la satisfaction  ou non des revendications des  entraineurs et éducateurs de football de Guinée, au risque de porter un coup notamment au championnat Ligue 1 et 2 du pays à partir du 1er juin prochain.

Mohamed Lamine TOURE Guineefoot Conakry  

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top