Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
LIGUE 1

Coronavirus : les clubs guinéens survivent difficilement

CONAKRY– Les clubs de ligue 1 et ceux de la ligue 2 sont en congé obligatoire depuis quelques jours en raison du Coronavirus. Cette situation n’est pas sans conséquence pour les joueurs et les dirigeants des équipes.

Les moyens font défaut pour l’entretien du personnel en ce temps de pandémie.

La pandémie a ses effets sur le football guinéen. En première ligne le championnat national de l’élite. Après 14 journées, cette discipline marque un long coup d’arrêt à cause du Covid 19.

Cela provoque forcément des bouleversements dans la planification des équipes. C’est le cas de l’AS Kaloum. La formation du centre ville occupe la 3ème place de la compétition. Le secrétaire général Elhadj Aboubacar Touré reconnaît que le moment est difficile.

 »Il faut le dire…. Nous sommes dans un championnat qui n’a pas des moyens et si on arrête ça devient encore plus compliqué. Aujourd’hui, nous les clubs on se démerde pour garder nos effectifs malgré cette crise sanitaire. À l’ASK, il n’y a pas d’entraîneur pour l’instant. C’est un assistant qui a été nommé et il n’a même pas encore pris fonction. Comme tout le monde nous surveillons l’évolution de cette pandémie et espérons une reprise au plus tard en juin. Une saison blanche serait un gâchis pour tous les clubs » se désole ce dirigeant. L’AS Kaloum a une quinzaine de salariés ajoute t-il.

Actuel meilleur buteur de la ligue 1, Amadou Oury Barry observe cette énième trêve du championnat avec regrets même s’il apprécie la décision des dirigeants de la LGFP. Du haut de ses 13 réalisations en 14 matchs l’international local comprend la situation.

 »Tout est arrêté en ce moment. Chacun s’entraîne chez lui et ça se comprend…. Je suis permanemment en communication avec mes dirigeants. Je sais que les temps sont durs, ils nous ont fait comprendre que même s’ils ne nous donnent pas notre salaire, ils paieront quand même à la fin du mois comme prime. La direction nous a rassuré qu’elle veillera sur nous pendant cette période  » renchérit le buteur de la Flamme Olympique.

À la ligue guinéenne de football professionnel, le secrétaire Général nous dit qu’il n’y aucun traitement spécial pour les clubs en cette période.

Elhadj Mamady Diomandé rassure, la première tranche de la subvention de toutes les équipes est payée à l’exception de Karfamoriah FC et de Ted Afrique promus cette saison en ligue 2.

Avec Sportsguineens.info

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top
P