National

Coupe CAF : Le Horoya sur le pont ce week-end

Le Horoya AC s’est envolé ce jeudi au environ de 2 heures du matin pour Bamako pour y affronter le club libérien du FC Fassel. C’est au compte de la manche aller du tour préliminaire de la coupe de la CAF.

Avant son départ pour la capitale malienne, l’équipe a eu une dernière séance d’entrainement au stade au 28 septembre. L’entraineur Chérif Souleymane qui remplace Théophile Bola est confiant qu’en à une victoire finale.

« On est dans un état de bon esprit, il y a une ambiance formidable. Les préparatifs ont été très bien menés et je pense qu’il n’y a pas de problème et on reviendra avec la victoire. »

A la question de savoir si le Horoya a eu le temps d’étudier l’adversaire, voici la réponse de l’entraineur.

 « Absolument rien ; on est en train de faire un saut dans l’inconnu. Mais il y a un adage footballistique qui dit qu’il y a un problème d’adaptation ; c’est-à-dire c’est un mot clé au football. On va aller s’adapter, mais ce qui est clair c’est qu’on a aucun renseignement, même pas les coupures de journaux, on a absolument rien. Mais on se prépare en fonction de nos forces et nos faiblesses parce que je ne peux pas dire que tout est rose ou tout est bon. C’est clair qu’il y a des faiblesses, mais on va essayer de s’adapter par rapport à ce qu’on va trouver à Bamako. »

Cependant, l’ambition de Chérif Souleymane est d’aller le plus loin que possible dans la compétition cette saison.

« C’est notre ambition d’aller très loin cette année. L’année dernière on a été éliminé de justesse ; cette fois notre ambition est d’aller très loin jusque dans la phase de poule. Une fois dans la phase de poule, comme l’appétit vient en mangeant, on essayera de tout faire pour que nous soyons à la finale. »

Le Horoya jouera le 15 février prochain contre le FC Fassel au stade du 26 mars de Bamako

L’AS Kaloum engagé lui en ligue des champions a également quitté Conakry mercredi pour Abidjan. Le club champion de Guinée va défier le 14 février le Séwé sport au stade Champroux au compte des matchs aller du premier tour des éliminatoires.

Il faut souligner qu’à cause de la présence du virus Ebola en Guinée, la CAF a ordonné que les clubs guinéens opèrent leurs rencontres à l’extérieur. L’ASK jouera son match retour à Bamako ; tant disque le Horoya jouera en aller et retour à Bamako en accord le FC Fassel puisque le Libéria est aussi touché par Ebola.

 

Aliou Chérif (+224) 623 72 58 57

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top