Nouvelle bannière Guinée Games
Syli

Dernier tour aller éliminatoire CAN 2013: Le Syli national assure le service minimum à Conakry

Conakry – Pour sa rentrée, le Syli national de Guinée s’est imposé cet après-midi au stade du 28 septembre sur la marque 1- o face au Niger en match éliminatoire de la CAN Afrique du Sud 2013.

Même si le score est maigre, les guinéens feront le déplacement sur Niamey en octobre prochain avec un léger avantage sur le Niger. L’essentiel était de gagner à Conakry et l’objectif est atteint.

 

 

Si le Niger n’a pas pris plus d’un seul de but aujourd’hui à Conakry, l’état de la pelouse guinéenne en est pour beaucoup. Les dernières pluies qui se sont abattues à Conakry ces derniers mois ont rendu le rectangle vert impraticable et désastreuse. Il n’y avait pas moyen d’offrir un grand spectacle au public guinéen venu nombreux pour soutenir leur équipe. Malgré cela, le public a eu droit par intermittence à des gestes techniques de grande qualité de la part de certains de leurs joueurs. Les guinéens qui ont essayé dès les premières minutes du match de développer leur jeu, ont buté sur une équipe nigérienne bien organisée défensivement et très disciplinée. Les actions offensives guinéennes de la première mi-temps ont toutes été enrayées par le rideau défensif des visiteurs. Sur les côtés, Lass Bangoura et Ibrahima Traoré ont énormément bougé. Le joueur de Stuttgart continue de monter en puissance dans son développement. Nombreux sont aujourd’hui les équipes nationales européennes qui sont en quête de joueurs ayant le même profile que le guinéen. Traoré n’est pas qu’un joueur capable d’éliminer son adversaire, il est aussi ce joueur dont les centres sont d’une qualité parfaite.

 

Quant à Mohamed Lamine Yattara, il s’est montré de par ses mouvements, très disponible pour ses coéquipiers. De son côté, la défense guinéenne était bien en place malgré quelques flottements au début du match. Dans l’entrejeu, il y a eu une grosse activité de Diouldé Bah aidé par un Kevin Constant, physique et très en jambe. Les deux ont récupéré d’innombrables ballons. À la relance, Kevin Constant a démontré qu’il était une valeur ajoutée pour le Syli national. Le milanais a déclenché plusieurs actions offensives. Dans les dernières minutes de la première mi-temps, il a réussi à se défaire de deux joueurs nigériens avant d’adresser une passe lumineuse à Yattara en pleine course dans la surface de réparation nigérienne. Dommage que le Troyen ait manqué la réception de la balle.

 

Deuxieme mi-temps décisif pour le Syli

 

À l’entame de la deuxième période, les guinéens ont dévoilé leur intention. Ils sont revenus sur la pelouse avec une détermination de triompher à Conakry. Quatre minutes après la reprise, Ibrahima Traoré, comme à son habitude, déborde sur le coté gauche et adresse un centre puissant et parfait à Yattara, le Troyen avec beaucoup d’intelligence et d’aisance technique, ouvre son pieds et envoie la balle au fonds des filets du gardien nigérien. Le Troyen a même failli être à la 60eme minute du match passeur décisif quand il a fait une remise de la tête très astucieuse à Ibrahima Traoré, il a fallu une grosse détente du gardien nigérien pour sortir la balle enveloppée du joueur de Stuttgart qui y avait mis tout son cœur. Mohamed lamine Yattara qui a inscrit aujourd’hui son premier chez les A, a démontré qu’il est un candidat sérieux au poste d’attaquant de pointe au sein de l’équipe nationale. Le Manceau, Idrissa Sylla et Ismael Bangoura auront du pain sur la planche pour pouvoir détrôner Yattara à ce poste. Le jeune formé à Lyon, a marqué des points en faisant ce qu’on attend d’un attaquant. Du coup, il a rendu cet après-midi une copie propre.

 

La victoire de Conakry étant acquise, le sélectionneur national, Michel Dussuyer devra encore travailler sur l’organisation de son équipe sur le terrain. L’on a constaté cet après-midi que le Syli national était par moment divisé en deux blocs. Il y avait beaucoup d’espaces au niveau u milieu de terrain, surtout en deuxième période. Il va falloir que l’équipe soit à mesure de rester compacte du début à la fin.

 

Tanou

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top