Syli

Djibril Béckaine Diarra, vice-président de la Féguifoot : aux abonnés surprise et encombrant auprès du syli à l’étranger

Nul n’ignore aujourd’hui un conflit de compétence entre les deux vice-présidents de la fédération. Des conflits qui ont amené tout récemment le premier vice-président Djibril Béckaine Diarra a dénoncé à tort ou à raison , la prise unilatérale des décisions à la fédération.

Il était de savoir pourquoi ce vice-président , qui a été d’un soutien à la fois incontestable et incontournable à l’élection de Super V, s’est retrouvé à la touche ? Selon des informations, Béckaine qui était avide de la présidence de la fédération , ne s’est jamais senti à l’aise à ce poste de vice-président. Les mêmes sources affirment qu’à cet effet, Béckaine a toujours privilégié sa fonction dans l’administration (DAAF de la primature)à celui de son poste de vice-président. ces sources révèlent, que l’ancien patron de la ligue de Conakry n’est jamais présent à la fédération et ne vient qu’en cas de missions à l’étranger.

 

 

Ce déplacement de Béckaine Diarra pour accompagner l’équipe nationale pendant ces phases préparatoires et éliminatoires de la coupe du monde en est une illustration .

 

« il n’est ni délégué fédéral, ni secrétaire général, encore moins le président . Ce monsieur s’invite dans presque tous les déplacements de l’équipe bref dans toutes les missions à la fédé et pour n’y rien faire » a commenté un responsable de club à Conakry et un autre de poursuivre «  son absence est mieux que sa présence, car quand il est là, il n’est jamais présent à la fédé il se fait toujours occuper à la primature »

Il est nécessaire, qu’à la fédération on ne voyage plus quand le déplacement s’avère inutile

 

Guineefoot

Lamine Mognouma

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top