Articles

Dussuyer en passe d’être maintenu, Lapé sollicité comme adjoint

Conakry – Pendant que l’Afrique avait le regard tourné à Durban pour le tirage au sort de la CAN 2013, en Guinée on discutait de l’avenir de Dussuyer. Le maintien ou le départ de Michel Dissuyer à la tête du syli, est le sujet qui divise la famille du football en Guinée. Chacun est fort de ses arguments pour convaincre l’opinion nationale. L’élimination du Syli par le Mena pour la CAN2013, a beaucoup conforté la position de ceux qui défendent le départ du technicien français.

 

 

C’est justement pour mettre fin à ce suspens que le comité exécutif de la fédération s’est réuni ce Mardi à son siège en sa session ordinaire. Tous les membres du comité exécutif étaient présents excepté, Chérif Diallo Chargé des compétitions en convalescence à Dakar au Sénégal. De 15H à 21H, ces responsables de la fédération dans une ambiance de contradiction emprunt de débats houleux, ont analysé  le rapport technique du dernier match du français et de son contrat puis discuter de son avenir. Beaucoup de choses ont été reprochés au français entre autres son manque d’implication dans le football local, très peu de formations en faveur des entraineurs locaux, son manque de responsabilité vis-à-vis d’un groupe de joueurs qui pollue l’environnement du syli. Illustration est faite aux déplacements du capitaine du Syli Kamil Zayatte, qui est appelé en sélection même étant malade et qui bénéficie des mêmes privilèges que les autres.

 

                       Dussuyer maintenu à cause de son contrat

 

Pendant 4H d’horloge, aucun consensus n’a pu se dégager quand au maintien ou pas de Michel Dussuyer, le suspense est resté total. La majorité des membres du congrès s’était prononcé contre le technicien français. Les rares qui se sont prononcés en faveur de Dussuyer, ont fait remarquer que sa feuille de route doit être révisée ou déchirée quel que soit les conséquences, a insisté un président de la ligue. L’élément important qui aurait dissuadé ses personnes dans leur conviction serait le contrat de Dussuyer dans lequel les objectifs assignés au sélectionneur seraient stipulés comme suit : La qualification à la CAN 2013 ou au mondial 2014. A cet effet, une rupture unilatérale du contrat de Dussuyer contraindra la Guinée a payé un dommage plus important financièrement et qui s’ajoutera au arriérés de salaire impayés qui s’élèvent à plus de 700 milles euro. Eu égard à cette situation, le dossier a été envoyé au ministère des Sports, le principal bailleur de fonds. Les détails qui pourront pénaliser la Guinée, a bien attiré l’attention du département qui semblait être dans la logique du départ du technicien français et qui aurait changé d’avis en proposant des garde fous qui auraient été pris en compte par la fédération dans le document.

 

                       Lapé Bangoura sollicité comme adjoint de Dussuyer

 

Pour palier au manque d’implication du français dans le football local, la fédération solliciterait que Michel se fasse assister par Kanfory Lapé Bangoura, actuel entraineur du Syli local. Le choix de ce dernier n’a souffert d’aucune contestation. Crédité d’un parcours attrayant en club avec à son actif tous les trophées nationaux et une coupe de l’UFOA avec le Horoya, Lapé aidera Michel Dussuyer à avoir un œil sur le championnat local contrairement à Morlaye Soumah, actuel adjoint de Dussuyer qu’on qualifie à tord ou à raison de simple ramasseur de ballons à cause de son inactivité autour de la sélection. Nous y reviendrons

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top