Actualités

Dussuyer: « On méritait les trois points »

Casablanca – Satisfait du match nul que son équipe a réalisé face aux Black Stars du Ghana lors de cette troisième journée des éliminatoires de la CAN 2015 à Casablanca, Michel Dussuyer estime toutefois que le Syli national méritait de prendre les trois points de la victoire. « On a été mené au score en première mi-temps, mais on a su revenir en deuxième mi-temps en posant d’énormes problèmes à l’équipe Ghanéenne. Si on regarde la physionomie du match, on méritait de le gagner », confie le technicien français à Guineefoot.

 

Par ailleurs, le sélectionneur national, Michel Dussuyer pense que son équipe n’est pas mal entrée dans le match, même si elle est a couru après le ballon pendant la première demi-heure de la rencontre. « On a juste été timide et très respectueux de l’adversaire. En plus, on a été moins entreprenant dans l’utilisation du ballon. Heureusement, nous avons su corriger le tir en deuxième période pour revenir au score », se félicite le coach du Syli national qui a déjà la tête au prochain match, prévu à Tamalé au Ghana le mercredi prochain.

« Nous allons essayer de bien récupérer, puisque le match c’est dans cinq jours. On va se préparer tranquillement. On va continuer à réfléchir car on s’attend à un match très difficile. Le Ghana sera sous pression devant son public. On n’hésitera pas à apporter un peu de fraicheur au sein de l’équipe», analyse-t-il, en faisant allusion aux deux changements payants qu’il a effectués ce soir – Sadio Diallo et Razzagui Camara, respectivement à la place de Boubacar Fofana et de Seydouba Soumah – . Les deux joueurs remplaçants ont apporté du tonus, de la percussion et du dynamisme au secteur offensif du Syli national. Une titularisation de Sadio et de Razza au Ghana, n’est pas à exclure.

FLO Pogba a ressenti une gêne

Le Stéphanois Florentin Pogba, associé avec Fodé Camara dans l’axe de la défense guinéenne, n’a pas terminé le match sans douleur. « On s’inquiète un peu. Flo a fini le match avec une gêne à la cuisse. On va le suivre de très prêt», lance Michel Dussuyer, préoccupé. Déjà privé de deux joueurs cadres dans ce secteur de jeu – Baissama Sankoh et Kamil Zayatte – le sélectionneur national s’attend à tout sauf à un éventuel forfait de son défenseur central.  

Tanou DIALLO

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top