Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

FEGUIFOOT : A quelques semaines des élections, l’heure est au bilan pour le CONOR.

Conakry– Depuis sa mise en place au mois d’avril 2016 suite à une crise qui a secoué la fédération Guinéenne de football, le comité de normalisation s’est mis au travail pour mener à bien son travail de transition avant la mise en place très prochainement d’un nouveau bureau exécutif.

Gérer les affaires courantes, réviser les statuts de la Féguifoot et organiser une Assemblée générale en vue du congrès électif d’un nouveau bureau exécutif , telles sont les trois principales missions que la FIFA a confié à cette structure composée de sept (7) membres et qui est présidé par Mohamed Lamine Nabé.

Le comité qui avait sillonné toutes les 8 ligues régionales de football de la Guinée dans le but d’expliquer aux membres statutaires les nouveaux statuts a vu son travail récompenser lors de l’assemblée Générale extraordinaire du 28 décembre 2016 pour l’adoption des nouvelles propositions. A rappeler d’ailleurs que sur les 121 membres statutaires, 111 avaient approuvé haut la main ce document de 83 articles.

Pour une gouvernance saine des affaires courantes de la fédération, le comité de normalisation a mis en exécution un document conformément aux calendriers annuels de la FIFA et de la CAF. Ceci, d’après le CONOR, vise à favoriser une planification rigoureuse des activités de la fédération Guinéenne de football.

Une gestion informatisée est aussi sur le point d’être mise en place, puisque les appareils sont déjà en place, apprend-on.

Quant à la formation, un des volets indispensables du développement du football actuel, le comité de normalisation, malgré ses moyens limités, a organisé 22 séminaires à l’intention de 598 acteurs (entraîneurs, arbitres, journalistes, etc..) dont 51 femmes .

Pour ce qui est de l’organisation des compétitions nationales, le CONOR a réussi à relever le défi d’organiser le tournoi de montée en ligue 2 dans la région administrative de N’Zérékoré.

Une compétition qui il faut le rappeler, a permis au Milo FC de Kanakan, l’AS Manet de N’Zérékoré, Éléphants de Coleah et au Solima FC de Faranah de goûter pour la première fois, aux sauces de la deuxième division Guinéenne de football.

Le seul point noir reste sans nul doute la super coupe de Guinée qui n’a toujours pas encore été organisée par la Fédération.

Quant aux compétitions internationales, le Syli National Junior et la sélection nationale cadette grâce à l’implication effective et à l’apport de l’Etat, se sont brillamment qualifiés respectivement pour la CAN Junior 2017 en Zambie et celle des U-17.

La sélection senior, elle, s’est malheureusement fait éliminer pour le rendez-vous continental qui se joue actuellement en terre Gabonaise. Toutefois, cette équipe dirigée par le nouveau sélectionneur local Kanfory Lappé Bangoura est toujours en phase de reconstruction.

Pour la révision des statuts qui régissent le bon fonctionnement du football guinéen, le comité de normalisation présidé par le chauve Mohamed Lamine Nabé et son secrétaire général Ibrahima Blasco Barry, a mis en place une commission ad hoc.

Il a aussi élaboré pour la première fois un code électoral, et a déjà établi des règlements pour la prochaine Assemblée Générale prévue en Février 2017.

Avant l’adoption des nouveaux statuts de la féguifoot, cette structure de transition avait sillonné les huit ligues régionales de football de la Guinée afin d’aller expliquer aux membres statutaires les avantages liés à ces nouveaux statuts de 41 pages.

Le congrès électif de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) censé refermer la parenthèse de la crise, a été récemment programmé pour le 28 février 2017. Les manœuvres redouter par certains observateurs, quant à un éventuel allongement du mandat du Comité de normalisation ont donc été esquivées , puisque le CONOR va quitter l’areine à l’issue de ces élections.

Les nouveaux statuts étant adoptés le 28 décembre dernier, on tend désormais vers la mise en place d’un nouveau bureau exécutif à la tête de l’instance dirigeante du football Guinéen.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top