National

Feuilleton Albert NGnossé : les précisions accablantes de son agent

     Le contrat avorté du joueur camerounais  au Horoya AC, continue à alimenter les débats. Contrairement aux critiques les plus acerbes  d’Albert NGnossé contre son Président du club, son manager  Georges Bienvenu Kouam  pointe le curseur ailleurs  «Je vous donne les vrais raisons de cette résiliation. Quand je vais sur certains sites, je constate que les raisons énoncées pour la résiliation de ce contrat ne sont pas  vraies. Certains medias énoncent la méchanceté du président du conseil d’administration, M. Jérôme Kome Max qui n’est pas réelle. Moi je pense que pour ce contrat, il y’a eu trop de choses, trop d’amalgames et trop de flous dans . Pour que ce joueur arrive en Guinée, c’est grâce à moi ».

Le joueur était destiné au FC Séquence et non au Horoya AC

      Apparemment très en verve contre  certains esprits, il ajoute : «Au départ de la négociation, le nom du club qui devrait recevoir le joueur c’était le FC Séquence et non le Horoya AC. Vous verrez dans les archives. Raison pour laquelle Dragon a reçu 2,5 millions FCFA. Quand Dragon  reçoit cet argent et puis il reçoit la convention de transfert. On comprend donc qu’il ne s’agit plus de Séquence mais plutôt du Horoya. Bien avant cela, quand on a introduit la demande pour le CIT, M. Tall ne m’a pas dit  moi-même  la vérité sur le montant total du transfert. Il a évoqué un montant de 13 millions par contre, il y’avait un reliquat de 10 millions qui devait être payé après l’arrivée du CIT. Moi je trouve que c’est déjà très malhonnête pour une première transaction que vous venez présenter à quelqu’un. Nous sommes restés dans cette optique. Puisque dans la demande du CIT, il y’a le système TMS où il faut joindre les factures. Il y’a eu une in conformité au niveau des factures d’autant plus que le Dragon avait joint le reçu 2,5 millions FCFA qu’il avait reçu. Et puis, le Horoya avait joint un autre montant qui n’était vraiment pas le même que celui du Dragon. Ce que Dragon a perçu ne valait même pas le  dixième de ce que le Horoya avait déposé. Moi j’ai été contacté plusieurs fois par le Directeur Général M. Joël avec qui nous avons longuement communiqué. Il me demandait, lui aussi, le montant total du transfert. Moi je lui ai évoqué le montant de 13 millions puisque c’est ce que le partenaire en question m’avait dit. Après les vérifications dans le système TMS, il se rend compte que c’était 23 millions. Et Dragon est maintenant revenu à la charge pour demander le reliquat de 23 millions ou alors laisser le dossier en standby. Le dossier est resté en standby pendant deux mois et demi sans suite. Dragon est dans ses droits, puisque c’est son joueur. Il est encore sous engagement pour une période d’un an  A un moment j’ai été même incriminé en disant Georges c’est toi le camerounais qui est à l’extérieur pour arnaquer les clubs camerounais avec d’autres guinéens ».  Le dossier se présente très filandreux  et nous y reviendrons !

Mohamed Abdallah GANDEKA

656883988  / 664883988

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top