Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

La FIFA à la Feguifoot : Une lettre qui déchaîne les passions et recadre certains discours.

Conakry– A quelques jours du congrès extra ordinaire de la Feguifoot devant statuer sur son nouveau projet de statuts très controversé, la FIFA fait irruption avec des précisions qui valent tout leur pesant d’or.

L’instance dirigeante du football mondial semble ramollir le comité de normalisation en remettant aux pas, certains de leurs cadres et leurs acolytes qui ont fait croire à l’opinion que le rejet du nouveau projet de statut est synonyme d’exclusion du pays au sein de la grande famille du football

« c’est du prêt à porter, à prendre ou à laisser » a défendu cru le vice président du comité de normalisation, Amadou Tham Camara.

La FIFA pour sa part sans ambages précise « En outre, et contrairement aux éventuels bruits qui pourraient circuler en Guinée, la FIFA promeut la démocratie à tous les niveaux de son organisation. Aussi, selon les principes démocratiques auxquels elle-même se soumet, la FIFA n’a ni le droit ni l’intention de s’arroger le pouvoir de prendre des sanctions à l’encontre du football guinéen si, dans le libre exercice de leurs droits lors de cette AG, certains membres venaient à rejeter une ou plusieurs dispositions soumises au vote »

Par ailleurs , la FIFA exige du comité de normalisation, la prise en compte au programme à l’ordre du jour du congrès, des réclamations de modifications des points du projet de statut faites par un groupe de frondeur de clubs de division nationale.
Lisez l’intégralité de la lettre.

Fédération Guinéenne de Football
Monsieur Ibrahima Barry
Secrétaire général Guinéefoot

Envoyée par courriel: guineefoot59@yahoo.fr
ibrahimablasco@hotmail.fr

Zurich, le 21 décembre 2016
SG/vem
Assemblée Générale de la FGF

Monsieur le Secrétaire Général,
Dans la perspective de l’Assemblée Générale de la Fédération Guinéenne de Football (ci-après: FGF) qui aura lieu le 28 décembre 2018, nous tenons à porter à votre connaissance les faits suivants :

Selon les dossiers en notre possession, les contre-propositions des divisions régionales qui vous ont été adressées conformément à l’article 34.2 des Statuts de la FGF ne figurent pas dans l’ordre du jour de ladite AG.
Ces contre-propositions concernent notamment les articles 10 et 22 ainsi que l’article 25 des Statuts proposés.

Dans un souci de respect des dispositions statutaires, nous vous demandons de remédier à ces manquements.

En outre, et contrairement aux éventuels bruits qui pourraient circuler en Guinée, la FIFA promeut la démocratie à tous les niveaux de son organisation. Aussi, selon les principes démocratiques auxquels elle-même se soumet, la FIFA n’a ni le droit ni l’intention de s’arroger le pouvoir de prendre des sanctions à l’encontre du football guinéen si, dans le libre exercice de leurs droits lors de cette AG, certains membres venaient à rejeter une ou plusieurs dispositions soumises au vote.

Nous vous remercions par avance de donner bonne suite à la présente et vous souhaitons d’ores et déjà une bonne Assemblée Générale. En cette période particulière de l’année, permettez-moi d’émettre le souhait que la paix et la sérénité, attendues par tous les fans de football en Guinée reviennent au sein du football guinéen.

FIFA
Fatima Samoura
Secrétaire Générale

 

Alpha Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top