international

François Bocandé disparaît brutalement, le président Hayatou choqué

Les jours se suivent et continuent d’apporter à la famille du football africain leur lot de mauvaises nouvelles. Hier c’était le Nigérian Rashidi Yekini qui nous quittait de manière inattendue, aujourd’hui c’est le Sénégalais Jules-François Bocandé qui disparaît brutalement.

 

Le Président de la Confédération Africaine de Football, M. Issa Hayatou, apprenant la nouvelle a envoyé un message au Président de la fédération sénégalaise. «Je me souviens parfaitement de ce joueur qui était un attaquant plein de fougue, toujours capable de perforer les défenses les plus hermétiques. Je me souviens encore du duel qui avait opposé les deux hommes, Yekini et Bocandé lors du match d’ouverture de la CAN 1992 à Dakar. Les Nigérians avaient marqué les premiers mais Bocandé avait offert l’égalisation aux siens avant que le Sénégal n‘encaisse le but de la défaite en fin de match. En ces moments de profonde tristesse je tiens en mon nom propre, en celui du Comité exécutif de la CAF et de tous les amoureux du football en Afrique à adresser à la fédération sénégalaise et à tous les Lions et leurs supporteurs nos condoléances les plus attristées. Je vous demande d’être notre interprète auprès de sa famille ainsi qu’à tous ses amis, en particulier ceux de Ziguinchor, et leur dire combien nous partageons leur tristesse »

 

 

Cafonline

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top