Interviews

Ibrahima Traoré « Je prends petit à petit mes marques »

Münchengladbach– À l’image des autres clubs de la Bundesliga, le nouveau club de Traoré Ibrahima, le Borussia Münchengladbach, continue intensivement les préparatifs de la nouvelle saison sportive qu’il démarre le 22 août prochain sur sa pelouse face à l’ancien club du Guinéen, le VFB Stuttgart. 

 

L’international guinéen qui s’est librement engagé avec Gladbach à la fin de la saison écoulée, est en train de prendre « petit à petit ses marques » au sein de sa nouvelle équipe, selon ses propres mots.

 

Pour l’instant, les stats du vice-capitaine du Syli national sont assez satisfaisantes. « J’ai joué 45 minutes en amical contre Munich 1860 et j’ai marqué un but. Le match contre Rennes, le coach m’a accordé 20 minutes. Nous avons gagné ces deux rencontres amicales. Contre Stoke City, nous avons fait un match nul, 1-1 et j’ai bénéficié de 90 minutes de jeu.»

 

Avant le début de la Bundesliga, le Borussia Münchengladbach va disputer deux autres matches amicaux, respectivement contre le PSV d’Eindhoven et l’Athlético Madrid. 

 

Aussi, Münchengladbach participe le 26 juillet à la Telekom Cup ou la T-Home Cup, une compétition qui oppose depuis 2009, 4 équipes de Bundesliga. Les matches de ce tournoi durent 60 minutes au lieu de 90 minutes, il n’y a pas de prolongation. En cas de match nul au terme du temps règlementaire, l’on passe directement aux tirs au but. Cette année, Gladbach est opposé au Bayern de Munich. En cas de victoire, le club de Traoré jouera la finale contre le vainqueur du match qui oppose le Hambourg SV au VFL Wolfsburg.

 

Le Borussia Münchengladbach qui a enregistré 5 autres arrivées, jouera en plus un barrage pour essayer de se qualifier dans la phase de poules de l’Europa League.

 

Depuis le début des préparatifs de la nouvelle saison, Ibrahima Traoré est la recrue qui a fait la meilleure impression, selon le directeur sportif de Münchengladbach, Max Eberl qui s’exprimait dans les medias allemands.  

 

Conscient qu’il est sur la bonne voie, le Guinéen explique à Guineefoot la grande différence qui existe entre les méthodes de travail de son ancien club et celle de Gladbach. « C’est très différent. Le coach (Lucien Favre, ndlr) est très exigeant et il a une idée précise de comment il veut que l’on joue.»

 

À son arrivée, l’international guinéen avait souhaité reprendre son numéro fétiche en club qu’est le 16 mais celui-ci était indisponible. « Finalement, j’ai pris le 8, mon numéro en sélection. »

 

Tanou Diallo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top