Nouvelle bannière Guinée Games
National

L’ASK en stage d’une semaine à Fria

 

Fria – L’ASK est depuis le Jeudi dernier à Fria, une ville situé à plus de 150km de Conakry, pour un stage de préparation d’environ une semaine.

 

 

En raison des deux matches du Syli à Conakry, au compte des éliminatoires de la coupe du monde 2014, une pause s’est imposée dans le championnat. Amara Traoré et son staff ont préféré amener leur équipe à Fria pour continuer à travailler sur les automatismes de l’équipe, loin des regards de ses adversaires.

 

La fièvre ASK atteint Fria

 

C’est le jeudi que l’ASK est arrivé à Fria avec un cortège fait de véhicules et motards sur plus de 3km. Les Kaloumistes accueillis par une grande foule en liesse, ont paradé dans toute la ville de l’Alumine, meurtrie par la fermeture de la principale usine de la localité depuis plus d’une année.

 

«Je suis très contente que l’arrivée de l’ASK ici à Fria fasse renaître l’ambiance dans la ville» a déclaré une jeune dame, aux abords de la route et qui se confondait au cortège. L’ASK a mis plus de 2 heures pour rejoindre son hôtel situé à plus de 5 km de l’entrée de la ville. Les dirigeants et l’encadrement technique, agréablement surpris de accueil, n’ont pas pu cacher leur satisfaction face à ce engouement populaire que suscite leur présence dans la ville d’alumine.

 

Quel impact sur les performances du club?

 

Depuis l’arrivée d’Amara Traoré comme entraîneur du club, l’ASK a retrouvé une stabilité physique et technique reconnue par tous ses adversaires. Mais très paradoxalement, les performances ne suivent pas encore. Le technicien sénégalais est conscient de cette situation. « C’est pour corriger nos insuffisances et faire tourner l’effectif que nous sommes venus ici à Fria », a déclaré Amara Traoré. L’ancien coach des Lions du Sénégal précise que le cadre est idéal pour arriver à cette fin.

L’ASK dans le cadre de son stage, a battu le samedi en match amical l’Alu star de Fia, un club de lligue2 sur le score de 3 buts à 0.

 

Lamine Mognouma Cissé, envoyé spécial à Fria

 

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top