National

LDC : les quatre (4) Raisons du naufrage du Horoya contre Zesco.

CONAKRY– Le samedi 12 mars dernier aura été une journée cauchemardesque pour le Horoya AC de Conakry en coupe continentale. Le champion de Guinée a complètement coulé en Zambie (1-4) contre le Zesco United, en match aller des 16émes de final de la ligue des champions Africaine. Après cette débâcle des Rouge et Blanc de Matam, Guineefoot s’est penché sur les raisons qui pourraient expliquer ce naufrage du HAC.
 
 
1-L’Euphorie après le 4-0 contre l’AS Douanes
 
 
Après ce large succès du Horoya contre l’AS Douanes du Sénégal lors du tour préliminaire, les joueurs se voyaient déjà sur d’autres cieux et pensaient faire d’une simple bouchée le Zesco. Les Rouge et blanc étaient si confiant qu’ils pensaient rééditer le même exploit contre les Zambiens.  hélas, ils ont encaissé le plus lourd score cette saison !
 
 
2-Report des  matches du HAC, un facteur dégradant de la forme de l’équipe. 
 
 
Avant d’aller défier le Zesco samedi dernier, le Horoya devait jouer contre le Hafia le 06 mars dernier en championnat. Mais le champion de Guinée a plutôt préféré reporté cette rencontre qui pouvait pourtant le permettre de mieux être en jambes. Raison évoquée, l’étroitesse du stade annexe du 28 septembre qui ne pouvait pas contenir tous les supporters. Ce fût le même pour le match contre L’ASK avec le même argument.  
 Cette saison, le champion de Guinée n’a disputé que 5 matches en championnat. Donc un « manque  de compétition » dans les jambes des joueurs. 
 
 
 
3-Un nouvel attaquant, ZVUNKA l’avait recommandé
 
 
 
S’il y a un secteur qui souffre au HAC, c’est bien sûr celui de l’attaque. Celui qui était annoncé comme étant le « Messi », Oscar Tahi, a plutôt été l’ombre de lui-même au Horoya. L’attaquant ivoirien qui avait été meilleur buteur de la ligue 1 il ya deux saisons avec l’Atlético de Coléah, tarde toujours à s’affirmer au sein du clubs de matam. Il n’a marqué que 2 petits buts en championnat cette saison sous ses nouvelles couleurs.
 D’ailleurs, le coach Français, Zvunka, avait réclamé un nouvel attaquant à la fin du match Satellite-Horoya il y a une semaine. Un match nul (0-0) qui a avait mis nu les difficultés du Horoya à s’exprimer offensivement.  Malheureusement, il n’a pas été entendu par ses dirigeants.
 
 
4-La Zambie avec un esprit revanchard contre la Guinée
 
 
Enfin, lors de ses précédents matches officiels avec la Zambie, la Guinée  a toujours pris le dessus. La saison dernière, c’est l’AS Kaloum qui avait éliminé in extremis le Zesco United au même stade de la compétition. Lors du dernier CHAN au Rwanda, le Syli local avait aussi surclassé l’équipe de la Zambie en quart de final. Ainsi, le football Zambien a l’intention de refaire son retard sur celui de la Guinée, d’où l’envie du Zesco d’éliminer à tout prix le Horoya cette saison en ligue des champions.
 
 
 
Mohamed Lamine TOURE
Tél : +224 622 653 422 
Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top