Syli

Le syli est rentré ce soir à Conakry fatigué et sans supporteur à l’aéroport

syli3Le syli national est arrivé cet après-midi à Conakry, après un trajet fastidieux . Kamyl Zayatte et ses coéquipiers ont quitté leur hôtel à Hararé le Lundi à 10h pour arriver dans la capitale guinéenne à 15H le lendemain. Pire, après cette sortie réussie à extérieur , le onze guinéen n’a été accueilli que par les hommes de médias; cependant qu’une foule immense pouvait réconforter l’équipe à son arrivée avant le rendez-vous décisif le dimanche contre l’Égypte. Hélas, comme on vous le signalait dans nos précédents articles, les autorités en charge de l’équipe nationale ont brillé par leur manque de communication notoire et reprochable.

 

 

Michel Dussuyer : on s’est recroquevillé dans notre camp pour préserver l’acquis

L’entraineur Michel Dussuyer exténué par le voyage comme tous les joueurs d’ailleurs, revient sur les conditions de voyage « On n’est satisfait de la victoire  mais on est très fatigué. On a quitté notre hôtel depuis hier à 10h, vous imaginerez ce que fût le long voyage »

dominé en deuxième mi-temps par l’équipe Zimbabwéenne, le syli a tout de même su préserver l’acquis, Dissuyer commente « en 2ème mi-temps, on s’est recroquevillé dans notre camp pour préserver l’acquis. On a pas su profiter des premières relances, on a pas été dangereux sur les contres qui pouvaient nous mettre à l’abri . On a quelques jours pour récupérer puis se mettre au travail. On sait que c’est un grand d’Afrique que nous recevons, c’est un match important, on a à cœur de gagner».

Pour des observateurs, les différents forfaits ont défavorablement joué sur la qualité du match produit par le syli, le technicien français ne dira pas le contraire « c’est vrai qu’on a eu pas mal de forfait, ce n’était pas un contexte facile ; il y a eu des garçons qui ont bien défendu. Si on a pas eu la qualité du jeux habituel, on a fait preuve d’un bon état d’esprit »

 

Ibrahima  Traoré : Le dimanche,c’est la finale

Le buteur guinéen à Hararé lui aussi exténué par le voyage est confiant pour le prochain match « On est très fatigué , on a eu un vol très long et un match compliqué à Hararé. Le dimanche, c’est une finale, il faut qu’on gagne. On a le temps de la préparer ; parce qu’on est très fatigué, on va se reposer »

 

Le refrain dans le langage de toute la délégation était la fatigue et les conditions de voyage difficile. Ce qui corrobore les nouvelles selon lesquelles ce déplacement de l’équipe nationale a été un fiasco organisationnel

 

Guineefoot

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top