National

Ligue 1(J18): Le Horoya glace encore l’AS Kaloum

CONAKRY- Dans une arène de 28 septembre moins surchauffée que d’habitude à Conakry, le Horoya de Matam a refroidi l’ardeur des sous-marins de la presqu’ile du Kaloum (1-0) lors du derby au sommet de la 18ème journée de la Ligue 1. C’était hier après-midi devant des supporteurs venus moins nombreux à cause, bien sûr, de la Coupe du monde Brésil 2014 en cours en ce moment.

 

L’enjeu domine le jeu

 

Les supporteurs, pendant la première mi-temps sont restés sur leur fin de vivre un spectacle à la hauteur du rendez-vous. Globalement, la rencontre a été d’un niveau technique très bas caractérisé par des déchets techniques très ennuyants. Les rares initiatives offensives étaient portées en vain par les Gbin-Gbin-So qui se sont montrés fébriles à la finition. Il a fallu attendre la 40″ pour voir le premier tir cadré suite à un missile de SYLLA Aboubacar l’attaquant de l’ASK, repoussé par le gardien du Horoya AC.

 

Le Horoya reprend les choses en mains

 

A la reprise, le spectacle reste le même avec un jeu débridé concentré au milieu de terrain. Le match s’emballe après la demi-heure. Karfala KOUYATE, d’un tir puissant, échouera sur la barre transversale (70″). Deux minutes plus tard, le Horoya réplique par un tir de Moussa Kennedy qui écrase aussi sur la barre transversale. Les Rouge-Blancs de Matam maintiennent la pression et trouve la faille à la 74″. Un véritable but d’école. Mohamed CAMARA de l’extérieur du pied trouve Ocansey MANDELA qui, après un crochet du droit, plein axe trouve Kennedy qui lui aussi d’un plat du pied droit marque le but qui délivre le Horoya.

 

Les hommes de Théophile Bola ne relâcheront plus la pression. Ils fusilleront de plusieurs tirs puissants MBemba CAMARA, le gardien de l’ASK qui repoussera le danger (82″, 88″ et 91″).

 

Théophile BOLA s’estime heureux

 

Le technicien franco-congolais a de nouveau confirmé cet après-midi tout son talent d’entraineur face à Lamine BANGOURA qui a pêché par ses mauvais choix techniques. L’entraineur de l’ASK n’a malheureusement pas réussit avec son choix défensif.

 

« Le football, c’est trois choses. On a perdu ce soir, mais on reste toujours leader » s’est consolé Lamine BANGOURA. «Aucun joueur n’est exempt du banc» a expliqué l’entraineur de l’ASK qui tentait ainsi de justifier son choix de maintenir sur le banc son meilleur attaquant Kabongo KASSONGO.

 

Théophile, par contre, dit avoir profité du choix tactique de son adversaire pour aller chercher la victoire. Avec un brassard aux couleurs du Horoya, le technicien congolais se dit être le «sauveur du football guinéen venu venger les trois points qu’on a chipé à mon club »

 

Cette victoire du Horoya relance le championnat, amoindri les chances pour le titre de l’ASK et met sur orbite le FC Séquence qui se trouve à un point du club de Kaloum.

 

Lamine M. Cissé, Guinéefoot

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top