Nouvelle bannière Guinée Games
Uncategorized

Ligue1 Nimba Mining: La Fédération sanctionne 4 clubs

Conakry – La Fédération Guinéenne de Football qui a menacé récemment à travers un communiqué de presse de sanctionner tout club qui ne respecterait pas les règlements de la Ligue1, est passé à l’action. Réunis le 15 janvier dernier, les membres de la commission juridique de la Fédération Guinéenne de Football n’ont pas fait de cadeau à l’AS Kaloum, au Horoya AC, au Satellite FC et à l’Athletico de Coleyah.

 

 

Créditée d’un bon début de championnat, l’ASK a reçu deux sanctions différentes. Tout d’abord, le Financier de l’ASK doit passer à la banque pour procéder « au paiement d’une amende d’un million de francs guinéens »  sur le compte de la Fédération Guinéenne de Football  «pour la mauvaise organisation » du match qui avait opposé le club de la capitale à l’Athletico de Coleyah.

 

En plus, l’AS Kaloum ne pourra pas aligner son attaquant, Kerfala Kouyaté lors de son prochain match. Ce dernier est suspendu pour un match par la Commission Juridique de la FGF. Après avoir reçu un carton rouge lors du match ASK/Ashanti GB, Kerfala Kouyaté a «proféré des injures »  et « s’est «montré très violent » à l’endroit de l’arbitre central. Aussi, l’entraineur assistant de l’ASK, Momo Wandel Soumah sera en tribune lors des 2 matches à venir du club de Kaloum. L’ancien international écope de deux matches de « suspension de toute fonction officielle »  pour avoir tenu «des propos injurieux » à l’égard du même arbitre.

 

De même, le club de Coleyah « est soumis au remboursement des dommages causés par le jet de projectiles sur le rétroviseur de l’ambulance du club AS Kaloum et au paiement d’une amende de Six cent mille (600.000) francs guinéens, pour jets de projectiles sur le banc de touche du club AS Kaloum ».

 

Le HAC aussi doit passer à la banque. Le club d’Antonio Souaré « est soumis au paiement de la somme de 200 000 francs guinéens » pour les absences de son « médecin sportif » et du «capitaine à la réunion technique du match » CIK/Horoya AC.

 

En outre, «le CIK perd le match par pénalité trois (3) buts à zéro (O) et est soumis au remboursement des frais de réparation de la vitre du bus de l’équipe du Horoya AC » pour avoir refusé au bus du Horoya à pénétrer dans le stade.

 

Tanou Diallo

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top