Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
Actualités

Mi-temps/Santoba-Tornadoes : sans Gnagna, Santoba qualifié pour l’heure

CONAKRY– Depuis 16H TU, le Santoba FC de Guinée et le Tornadoes FC du Nigeria, s’affrontent au vieux stade du 28 septembre trempé d’eau.

Cette affiche comptant pour le match retour du 1er tour préliminaire de la coupe de la CAF ne connait pas de vainqueur, au terme de la pause.

C’est sur le score de (2-2) que l’arbitre Libérien a sifflé la mi-temps, devant quelques supporters qui ont fait le déplacement.

L’entame du match a été difficile pour les deux formations, à cause de l’état boueux qui a rendu presque impraticable le stade. C’est le Santoba qui s’est signalé en obtenant la première occasion non-concrétisée par Ousmane Camara.

Les Nigerians s’offriront un coup-franc, mais manqueront cette opportunité. Ils parviendront à ouvrir le score par Alebiosu SEGUN, suite à une mauvaise sortie du gardien guinéen (1-0, 16e). Quelle erreur ! Surpris, les locaux multiplieront les tentatives afin de revenir au score avant d’aller au citron.

Mohamed Bangoura était seul face au gardien de Tornadoes, mais il manque son face-à-face. Le public guinéen se réveille et pousse Santoba FC. Elhadj Abdourahmane BAH obtiendra un joli coup-franc situé à quelques 23 mètres, mais SIBY Youssouf envoie son tir sur le mur.

Sur le corner qui a suivi cette action, Abdourahmane BAH, de la tête, égalise pour les locaux (1-1, 23e).

Deuxième erreur, deuxième but de Tornadoes !

Santoba baisse son rythme et les visiteurs en profitent pour doubler la mise. C’est Alebiosun SEGUN, encore lui, qui s’offre le doublé, encore sur une erreur du gardien (2-1, 28e). Six minutes après, sur une passe décisive de la recrue Elhadj Abdourahmane BAH, SIBY Gaoussou Youssouf, seul face au gardien de Tornadoes, permet aux guinéens de revenir encore au score (2-2, 34e).

Pour le moment donc, ce score de 2 buts partout qualifie le Santoba FC au second tour de ce tour préliminaire. Précisons que Yagouba Gnagna Barry est encore absent, pour surement un problème administratif, comme ce fut le cas au match Aller, au Nigeria.

Mohamed Lamine Touré, au stade du 28 septembre.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top