Nouvelle bannière Guinée Games
international

Mondial 2018 : La FIFA sanctionne la Guinée et menace de suspendre le stade du 28 septembre.

ZÜRICH – Après les incidents qui ont émaillé le match Guinée-RDC à Conakry lors de la deuxième journée des éliminatoires du mondial 2018 en Russie, la FIFA a décidé de sévir contre la Guinée.

 

En effet, l’instance dirigeante du football mondial, a infligé à la Guinée, une amende de 10 mille dollars (10.000$), soit environ 95 millions de francs guinéens.

 

Si ce montant estdéjà versé dans les caisses de la FIFA, la Guinée pourrait aussi voir son seul stade opérationnel qui répond aux normes internationales être bientôt suspendu.

 

Pour cause, la FIFA menace qu’en cas de nouveaux dérapages lors du match du 31 août prochain contre la Libye à Conakry, le stade du 28 septembre sera fermé jusqu’à nouvel ordre.

 

« On a constaté qu’il y avait eu quelques défaillances lors du match contre la RDC. Le stade devait accueillir 16 mille personnes, malheureusement il y a eu plus (plus de 20 mille spectateurs, ndlr). Maintenant, il faudrait que tout le monde prenne ses responsabilités à tous les niveaux pour nous éviter une suspension du stade » indique Ibrahima Blasco Barry, le secrétaire général de la fédération Guinéenne de football.

 

Autant dire, que la FIFA aura un regard beaucoup plus attentif sur le match contre la Libye au vieux stade du 28 septembre.

 

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top