Actualités

Réunion de crise/Isto prévient « S’il n’y a pas de résultat contre le Maroc…»

Casablanca– La défaite du Syli national local contre le Soudan pourrait faire des victimes dans les prochaines heures au sein du staff technique guinéen.

Après ce revers qui a surpris certains guinéens, une réunion tripartite entre la fédération guinéenne de football, le ministère des sports et le staff technique du Syli s’est tenue ce lundi matin à Casablanca au Maroc où est basé le Syli.

Si rien n’a officiellement filtré de cette rencontre, des rumeurs font état d’un probable limogeage de Lappé Bangoura en cas de contre-performance de ce dernier  contre le Maroc ce mercredi.

Pour en savoir plus, Guinéefoot.info a rencontré le secrétaire général du département des sports Fodéba Isto Keira, lors de l’entraînement du Syli ce lundi au complexe sportif du Wydad de Casablanca.

« Pour la réunion de ce lundi matin, c’était juste pour situer les responsabilités.

Il était de notre devoir de tirer les premières leçons à chaud, de mettre les joueurs devant leur responsabilité, de leur demander de faire les deux victoires lors des deux matches qui nous restent.

Aujourd’hui, la seule façon pour nous qualifier, c’est de gagner contre le Maroc et la Mauritanie. Il n’y a pas d’autres calculs à faire. Les joueurs en sont conscients.

Donc, il fallait que l’entraîneur puisse donner le rapport détaillé du match, ce qui était normal et logique. Il faut que notre football sorte de son dilettantisme et de son amateurisme.

On ne peut pas comprendre qu’il y ait des cascades de défaites et que le peuple continue à rêver.

Imaginez un peu, si aujourd’hui cette équipe se retrouve en finale, chaque joueur aura 45 000 dollars, plus les 15 000 dollars qui ont déjà été payés.

S’il n’y a pas de résultats, nous serons dans l’obligation de prendre nos responsabilités. Et nous sommes assez responsables pour prendre ces dispositions, qui feront le bonheur du peuple de Guinée.

Nous irons désormais vers la performance. Quand on vient dans de tels tournois, ce n’est pas pour faire de la figuration, ni du tourisme. Au contraire, c’est pour donner des résultats pour le pays » avertit Isto.

Dépuis Casablanca, Mohamed Lamine Touré

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top