Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
groupe guicopres
CAN 2019

Syli à la CAN 2019 : du grand bordel à l’hôtel des joueurs

CONAKRY- L’élimination du Syli à la CAN 2019, donne lieu à l’explosion d’un sentiment d’indignation au sein de l’opinion nationale.

Partout, des langues de supporters se délient à profusion sur les raisons, qui résument, à leurs yeux, la débâcle du onze national à cette biennale continentale du football africain.

La plupart pointe notamment l’organisation autour de l’équipe et l’environnement atrabilaire dans lequel ses joueurs, ont baigné au gré des différents hôtels où ils étaient logés.

Sur la base d’informations qui ont fuité, il est aisé de se faire une idée du grand bazar qui a caractérisé le séjour du Syli et de toute la délégation au Caire.

On dénonce notamment, l’envahissement de l’hôtel des joueurs et de leur environnent intime, par des visiteurs indésirables et surtout nuisibles à leur concentration

Des témoignages venant de supporters et de journalistes présents en Égypte, rapportent que l’hôtel des joueurs ne désemplissait pas et qu’il y en avait de toutes les catégories et de toutes les couleurs, nous précise-t-on.

« Les jeunes femmes et filles transportées de Conakry, sous la bénédiction du laxisme qui a caractérisé le choix des supporters et celles qui vivent là-bas en Égypte, qui sont des étudiantes pour la plupart, étaient visibles dans le hall de l’hôtel où se trouvaient les joueurs.

Au-delà, il y avait des arnaqueurs et des touristes amenés comme supporters, qui perturbaient fréquemment la sérénité des joueurs à leur hôtel. C’était du jamais vu, ce qui s’est passé en Égypte cette année », ont regretté nos différents interlocuteurs qui ont observé toutes ces scènes ahurissantes, sur la terre des pharaons.

La réalité des choses, à ne pas en douter, a fortement mise en cause la volonté exprimée à tous les niveaux, de garantir une participation honorable au pays, dans cette compétition.

Mosaiqueguinee

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top