Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Syli national: Seydouba Soumah pas à 100%, Pépé appelé en renfort, Baio incertain

Paris – C’est avec un matériel réduit que Luis Fernandez prépare le premier match éliminatoire à la CAN 2017 contre le Swaziland le 12 juin prochain à Casablanca. Parmi les 28 joueurs présélectionnés, seuls 17 joueurs ont pour l’instant répondu à l’appel du technicien français. L’ancien coach du PSG a sous la main trois gardiens de buts (Naby Yattara, Condé Nouhan, Adama Koné), sept défenseurs ( Sylla Issiaga, Flo Pogba, Fodé Camara, Kamil Zayatte, Cissé Abdoulaye, Bangoura Ismael Karba, Bangoura Ibrahima Sory), trois milieux de terrain ( Boubacar Fofana, Guy Landel, Yalani Baio) et quatre attaquants (Elo Yattara, Soumah Seydouba, Kamano François, Lass Bangoura).

Aligné hier 4 juin en finale de la coupe d’Autriche, le joueur de Salzburg, Naby Keita est attendu dans les prochaines heures à Paris.

Pour combler le trou laissé par les absents, Luis Fernandez a convoqué l’attaquant du CD Eldense (Club espagnol de deuxième division, ndlr), Pépé Guilavogui qui était jusque l’année dernière dans l’effectif de l’Athlético Madrid B. D’après nos informations, le jeune joueur de 22 ans dont on n’a pas réussi à trouver les statistiques de la saison 2014-2015 en dépit des recherches, s’entraine depuis hier avec le Syli national au Complexe Sportif Leonard de Vinci.

Contrairement à Pépé Guilavogui, Sékou Keita Souza, un jeune attaquant guinéen de 20 ans qui a fait toute la saison avec l’équipe B de l’Athlético Madrid aurait logiquement mieux mérité une convocation en équipe nationale. Le natif de Conakry compte 22 matches dont 8 titularisations avec un total de 4 buts inscrits cette saison. Luis Fernandez et son staff connaissent-ils bien les joueurs guinéens? Rien n’est moins sûr. 

 

Seydouba Soumah, pas à 100%

 

Le joueur du Slovan Bratislava en Slovaquie, Seydouba Soumah n’est pas à 100%. L’international guinéen qui a terminé la saison avec 8 buts au compteur, souffre d’une cheville. Pour le moment, l’on ne sait encore s’il sera opérationnel pour le premier match éliminatoire à la Can 2017 contre le Swaziland, prévu la semaine prochaine.

 

Yalani Baio, pas encore qualifié

 

Parmi les trois binationaux nouvellement convoqués en équipe nationale, seul Yalani Baio est présent sur Paris. Cependant, le joueur du Sparta Rotterdam n’est pas sûr d’être qualifié avant le prochain match du Syli national car la validation de son dossier au niveau de la FIFA, traine encore.

 

Tanou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top