Nouvelle bannière Guinée Games
Business

Visite du président de la FIFA en Guinée – Utilisation du Fond Forward

Ce dimanche, le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA)  sera le hôte de la FEGUIFOOT dirigée par l’incontournable Antonio Souaré.

Avant de fouler le sol guinéen Gianni Infantino sera reçu au Sénégal en compagnie d’Ahmad Ahmad et de Fatma Samoura, respectivement président de la CAF et secrétaire générale de la FIFA. Ce déplacement au Sénégal s’inscrit dans le cadre de la remise du « Ballon d’or africain 2018 » qui sera décerné entre les trois finalistes Mohamed Salah, Sadio Mané ou Pierre-Emerick Aubameyang.

Rappel sur la FIFA

Avec 211 associations affiliées à la FIFA à ce jour, l’organe directeur du football mondial, elle est à ce titre les “Nations Unies du Football”, plus de 90% de ses revenus viennent de la coupe de Monde.

Le total des recettes pour le cycle quadriennal 2015-2018 a été budgétisé à 5.656 millions de dollars US

Des contrôles financiers stricts son réalisés pour s’assurer que ces fonds sont utilisés correctement. Chacune des 211 associations membres et des six confédérations recevant des fonds Forward fait l’objet d’un audit central annuel effectué par des auditeurs indépendants de premier plan.

Une part importante des revenus de la FIFA est reversée à ses 211 associations membres, à travers ses programmes de développement, qui en disposent en toute opacité.

Chaque année, la FIFA présente un état financier conforme aux Normes internationales d’information financière (IFRS), qui doit être approuvé par un cabinet d’audit. Ce rapport qui est en ligne.

Est-il le cas pour la FEGUIFOOT pour communiquer sur la bonne allocation des ressources et de la bonne gestion de son budget ?

Quel sera l’impact de cette visite du président de FIFA à Conakry ?

Quand Joseph S. Blatter était aux commandes, la Fédération internationale de football association (Fifa) a lancé le Programme d’assistance financière (PAF) qui alloue, tous les quatre ans, deux subventions : l’une de 1 million de dollars aux fédérations nationales, l’autre de 10 millions aux confédérations.  Cette contribution a évolué à l’avantage des différentes fédérations membres.

La Guinée et le Fond Forward

En consultant le rapport financier de la FIFA de 2017, on constate que la Guinée n’a bénéficié que de 13% des 2.963.000 qu’elle pouvait bénéficier. 

Peut-être que ce montant a évolué en 2018, si ce n’est  pas le cas, ceci contredit le message de Amadou Diaby sur notre site « Que les gens se détrompent donc, Infantino ne vient pas avec une mallette pour donner de l’argent à la Feguifoot, qui dit en avoir pourtant besoin pour financer ses projets. »  Il y a toujours de moyens de profiter de ce Fond Forward

La FEGUIFOOT a-t-elle pu tout mettre en œuvre pour bénéficier de ces fonds ?

Quels sont les projets crédibles présentés à la FIFA ?

Malgré les efforts de ces derniers temps, ces questions méritent d’être posées car avec les sous-équipements et le manque d’infrastructures la pratique du ballon rond en Guinée reste toujours difficile.

Pas besoin de consulter un marabout pour connaitre l’impact positif du football sur la société et l’éducation des jeunes.

Extrait du rapport Financier de la FIFA 

  Contribution maximale pour 2016 et 2017 en USD Projets Coûts opérationnels Équipement et frais de déplacement Total Pourcentage des fonds disponibles versés
Guinée 2.963.000 0 375.000 0 375.000 13%

Saidou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top