Interviews

Wahab, président du Soumba: «  J’ai pris le club juste à cause de ma passion pour le football »

Conakry – Après la brève revendication des supporters du Soumba le week-end dernier à Dubreka réclamant de meilleures conditions de vie de leurs joueurs lors d’un match du championnat, le président du club Ben Geloune Abdou Wahab brise le silence et accepte pour la première fois de s’exprimer. Le représentant de Canal+ en Guinée a accordé ce vendredi 3 Avril à Conakry une interview exclusive à guineefoot.

Bonjour monsieur Wahab, pourquoi avez-vous décidé de prendre la présidence du Soumba ?

Abdou Wahab: «  J’ai pris le Soumba juste à cause de ma passion pour le football, pas pour m’enrichir, car il n’y a pas de contrat publicitaire pour les équipes en Guinée, à part la modeste subvention de la Fédération. Dubreka est une préfecture que j’aime tellement malgré que je n’y habite pas. J’ai donc discuté avec les autorités de là-bas l’année dernière pour prendre le club et j’ai eu leur confiance. Voilà les raisons qui m’ont poussé donc à prendre le Soumba.

Depuis  votre arrivé à la tête du club en début de saison, concrètement qu’est- ce que vous avez fait pour le Soumba ?

L’année dernière, les joueurs ne recevaient pas leur primes de match à temps, ils dormaient dans les permanences, il y’avait moins de traitement des joueurs et les équipements manquaient aux joueurs. Aujourd’hui, presque tout est réglé, les joueurs dorment dans des hôtels avec un traitement adéquat. A chaque fois après un match, ils perçoivent leur prime et leur transport, ils sont bien nourris à chaque internat et ils ont accès aux soins médicaux en cas de maladies ou de blessures. Dès mon arrivé au Soumba, il n’avait aucune infrastructure sportive à part le stade de Negueya  et j’ai commencé dès lors à m’investir et à financer l’équipe. Aujourd’hui tous les joueurs du club sont pris en charge malgré quelques petits soucis.

Mais certains vous accusent d’abandonner l’équipe à son propre sort ?

Moi je n’ai jamais abandonné cette équipe car dès qu’il y a un problème qui se pose je cherche à trouver la solution et les joueurs sont bien entretenus. Avant chaque match je met les conditions nécessaires. Seulement  au début, on m’avait dit que tous les joueurs du Soumba habitaient la préfecture de Dubreka, mais par la suite j’ai compris que c’était le contraire. Pour ceux qui n’habitent pas donc à Dubreka c’est monsieur Pario, chef de quartier de Dubreka qui s’est proposé lui-même volontairement pour assurer leur prise en charge.  Donc je m’inscris en faux pour ceux qui pensent ainsi.

Quelle appréciation faites-vous du championnat Guinéen ?

C’est un championnat assez prometteur mais qui nécessite encore beaucoup d’apports. Cette saison, je n’ai suivi qu’un seul match du Soumba car étant un homme d’affaire, je suis très occupé. Mais malgré cela, j’ai déployé mon secrétaire à Dubreka pour assister l’équipe en permanence. Je pense que si on met les moyens nécessaires à la disposition des équipes locales, le championnat Guinéen peut avoir un vrai engouement.

Selon vous, quel est l’objectif du Soumba cette année ?

L’objectif c’est de  toujours jouer le maintien car il y a de cela 2 saisons, l’équipe était en Ligue2. Cette saison encore le Soumba se bat bien dans le championnat, et vous avez vu qu’il occupe actuellement la 1ere place avec 17 points même si ce n’est pas notre vocation. Avec le temps et la volonté, je pense que le Soumba de Dubreka va encore grandir et redoubler beaucoup d’effort pour  rester toujours dans l’élite du football guinéen.

Propos recueillis par Mohamed Lamine TOURE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top