Nouvelle bannière Guinée Games
African Football
CAN 2019

Liste des 23 joueurs du Syli : des choix controversés qui culpabilisent

CONAKRY- L’entraîneur du Syli National a finalement fait son choix des 23 joueurs de la Guinée devant prendre part à la CAN 2019 qui démarre le 21 juin prochain en Egypte.

Redoutant certainement la grosse tempête de contestations de sa liste, Paul Put a préféré l’envoyer directement à la CAF où les journalistes ont puisé pour une large information.

Les victimes de cette décision controversée du technicien belge, restent bien entendu, les deux joueurs locaux de la sélection. Il s’agit du gardien Moussa Camara et du milieu de terrain Abdoulaye Paye Camara tous du Horoya AC, le club champion de Guinée.

D’un point de vu technique au gré des constats objectifs après deux semaines de stage à la clé deux matches amicaux, l’entraîneur aura du mal à justifier cette décision qui continue d’alimenter les débats.

Dans les buts, Moussa Camara qui est crédité d’une bonne prestation cette année en club et chez les juniors et Espoirs, paraît pourtant meilleur d’après les grands techniciens du pays contactés par notre rédaction, à ibrahima Koné ou à Naby Yattara Japonnai .

D’après les mêmes observateurs non profanes, le premier n’a jamais affiché de la sérénité dans les buts et le second qui est sans club, du moins, qui joue dans un club non répertorier dans le championnat de ligue professionnelle en France et qui est aussi en toute logique d’un autre âge, ne sont pas les plus méritants au détriment du jeune gardien du Horoya.

Pour le cas de Paye Camara, c’est tout simplement de la maladresse, une décision irréfléchie commentent les mêmes techniciens. D’après eux, il y avait à compresser ailleurs notamment à l’arrière droite du syli où il y a trois joueurs et au milieu de terrain également où l’on peut noter la présence de plus de trois joueurs de même profil.

Mieux, se lâchent les mêmes observateurs, un des joueurs au milieu de terrain est incertain pour la compétition à cause des douleurs persistantes chez l’intéressé .

Il est incontestable, que Paul Put serait hanté et pour toujours par ses maladresses qui risquent de le rattraper pendant la compétition.

Lamine Mognouma Cissé

2 Comments

2 Comments

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top
P