Nouvelle bannière Guinée Games
LIGUE DES CHAMPIONS

Mi-temps HAC-WAC : avec ses 2 “penalty” oubliés, Horoya accroché pour le moment.

CONAKRY– Pour le compte du match aller du quart de finale de la Ligue des champions africaine, le Horoya AC de Guinée reçoit le Wydad de Casablanca depuis 16h, au stade du 28 septembre de Conakry.

Et le score est pour le moment de zéro à zéro entre guinéens et marocains (0-0).

Treize minutes après le coup d’envoi, dans un stade qui a drainé du monde, ce sont les visiteurs qui obtiennent la première opportunité. Mais le défenseur Mohamed Nahiri voit son tir non-cadré.

Sept minutes après, le même Nahiri obtient un autre coup de pied à 23 mètres bpdes buts e Khadim Ndiaye, mais cette fois, c’est le mur qui renvois la tentative du marocain.

Le Horoya va réclamer deux penalty, le premier à la 27e sur Boniface Haba fauché dans la surface, et le second sur Ocansey Mandela.

Malgré les réclamations des joueurs et des supporters, l’arbitre Gabonais Éric OTOGO et son assistant, ne bronchent point. Deux actions vraiment discutables. Les esprits s’échauffent entre les joueurs, et l’arbitre calme le jeu.

Les guinéens vont accentuer le pressing, et Yakubu Hudu a failli ouvrir le score à la 35e minute, mais son coup-franc est renvoyé par les défenseurs du Wydad.

C’est donc la pause ici au stade du 28 septembre, et pour l’heure, le score est de 0-0.

A force de reculer et de subir les assauts, le Wydad pourrait finalement céder en seconde période, si le club de Matam continue bien évidemment sur sa lancée.

Mohamed Lamine TOURÉ, depuis le stade du 28

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top