Articles

Michel Dissuyer: “Le meilleur ami d’un entraîneur, c’est son bilan”

Conakry – Quelques jours après l’élimination du Syli par le Mena du Niger, Michel Dussuyer était cet après-midi face à la presse nationale pour faire ses premières déclarations officielles après l’échec de Niamey. « Après une élimination, c’est un échec, a reconnu le Français. C’est la première fois que je ne parviens pas à me qualifier à la CAN. Cet échec doit nous donner une force supplémentaire. »

 

 

Parlant des conditions de travail dénoncées par beaucoup d’observateurs, Dussuyer a précisé: « On a travaillé selon le plan établi. La présence des nigériens dans le même hôtel était dérangeant pour les deux équipes.» La fédération n’était pas de cet avis et elle l’a fait savoir à travers le délégué Fédéral. «je pense que rester dans cet hôtel contrairement à ce que j’ai entendu ici , a été une grande réussite pour la fédération, a dit le Colonel Youssouf Touré. C’est le meilleur hôtel de la ville et on a voulu que nos joueurs soient logés dans le maximum de confort. Quand l’Égypte, l’Afrique du Sud sont partis à Niamey, ils ont été logé avec les Nigériens. Ce résultat est la combinaison des facteurs négatifs qui ont pris le déçu sur les facteurs positifs. Un match qu’on devait préparer 1 mois après le match allé ici, c’est à 5 jours de la rencontre qu’on s’est mis à la tâche a regretté le colonel Youssouf.»

 

Affaire Kevin Constant

 

La question sur la défection de Kevin est revenue au devant des débats. Sur ce sujet, Dussuyer a rassuré que cette défection n’est pas liée à l’affaire de bus sans autant nier qu’il s’est passé une altercation entre Kevin et Kamil dans le bus pour laquelle il est intervenu pour calmer les esprits.

 

Dissuyer a affirmé que le retour de Kevin a été précipité et non préparé et que cela a déstabilisé le groupe. « J’avais voulu que le joueur revienne de lui-même, a affirmé le technicien français, son retour a été négocié, il a été annoncé partout. Je ne pouvais pas refuser pour ne pas qu’on dise que j’ai refusé dans ma sélection un joueur qui joue au Milan AC.»

 

Démission ou le limogeage de Dussuyer

 

«Le meilleur ami d’un entraîneur, c’est le résultat. Si je suis limogé , je ne peut être que déçu . J’attends que la fédération me fasse de nouveau confiance dans la durée.» Un confrère a fait remarquer à Dussuyer que son bilan emprunte une courbe descendante de 2004 à nos jours. Dussuyer a défendu son bilan en ces termes: «Quand je signais en 2010, il m’a été demandé de construire une équipe et de la faire qualifier à la CAN2012. Ce qui n’était pas évident à l’époque. Après, il m’a été demandé les qualifications à la CAN2013 et au mondial 2014, j’ai raté le premier, mais j’ai l’espoir pour le deuxième par conséquent, l’objectif n’est pas totalement raté.»

 

Lamine Mognouma Cissé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top